Publicité
La bourse ferme dans 7 h 5 min
  • CAC 40

    7 924,27
    +12,67 (+0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 857,20
    +1,84 (+0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,11
    +456,87 (+1,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,0826
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • Gold future

    2 028,00
    -2,70 (-0,13 %)
     
  • Bitcoin EUR

    47 092,99
    -706,58 (-1,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,69
    -0,92 (-1,17 %)
     
  • DAX

    17 373,14
    +2,69 (+0,02 %)
     
  • FTSE 100

    7 695,03
    +10,54 (+0,14 %)
     
  • Nasdaq

    16 041,62
    +460,72 (+2,96 %)
     
  • S&P 500

    5 087,03
    +105,23 (+2,11 %)
     
  • Nikkei 225

    39 098,68
    +836,48 (+2,19 %)
     
  • HANG SENG

    16 725,86
    -17,09 (-0,10 %)
     
  • GBP/USD

    1,2662
    +0,0004 (+0,03 %)
     

Comment puis-je investir dans le vin avec un budget de 5 000 euros ?

UNSPLASH

Vous avez 5 000 € de côté, et vous ne savez pas quoi en faire. Du moins, vous n’avez pas assez pour investir dans un projet immobilier ou dans le marché de l’art… Alors, pourquoi ne pas investir dans le secteur du vin ? Ce marché est redevenu tendance ces derniers mois, et miser sur de grands crus peut être aujourd’hui une bonne solution intermédiaire. Faut-il encore s’y connaître dans le milieu du vin et surtout ne pas tomber dans les pièges, décrypte Le Figaro, qui donne par ailleurs les conseils de base pour se lancer.

Dans ce marché, il existe des règles de base auxquelles il ne faut pas déroger. La première, pour tout acheteur novice, est de miser sur des crus connus, des valeurs sûres provenant des principales régions viticoles : Bourgogne, Champagne, Bordeaux, vallée du Rhône. Selon nos confrères, il reste des vins à des prix intéressants, mais là encore, une règle d’or s’impose : se fixer une limite de prix. «Pour 5 000 € d'investissement, ce seuil devrait être à 50 € environ, afin de vous assurer au moins 100 bouteilles en cave», explique au Figaro l’expert en constitution de caves pour professionnels et particuliers, Henri Pinède.

Pour des vins à la revente, les tarifs pourront être plus élevés, mais attention encore à dissocier les plus connus (Romanée-conti, Leroy, Grange-des-pères) aux domaines montants comme Guiberteau (Loire) ou Raveneau (Bourgogne). À Bordeaux, les crus connus ou classés comme saint-émilion, pessac-léognan ou pomerol se révèlent être de belles occasions. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Assurance vie : le rendement 2023 des fonds euros à 2,80% au Crédit mutuel
Mutuelle : la colère de ces retraités qui voient leur cotisation s'envoler jusqu'à +58%
LEP : combien allez-vous gagner en 2024 avec son nouveau taux à 5% ?
LEP : voici le nouveau taux du Livret d’épargne populaire au 1er février 2024
«On va casser l'inflation» : Michel-Édouard Leclerc promet de la «ramener à 2% ou 3% par an»