Publicité
Marchés français ouverture 5 h 22 min
  • Dow Jones

    38 949,02
    -23,39 (-0,06 %)
     
  • Nasdaq

    15 947,74
    -87,56 (-0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    38 969,34
    -238,69 (-0,61 %)
     
  • EUR/USD

    1,0837
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    16 579,35
    +42,50 (+0,26 %)
     
  • Bitcoin EUR

    56 742,30
    +4 177,75 (+7,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 069,76
    -8,42 (-0,17 %)
     

Comment puis-je acheter le logement dont je suis locataire ?

Tijana/Adobe Stock

Vous le connaissez par cœur, vous êtes familier de ses atouts, mais aussi ses défauts, vous vous y sentez bien… Vous adorez le logement que vous louez et vous rêvez d’en devenir propriétaire ? Le site seloger.com détaille, mardi 16 janvier, les démarches à suivre pour franchir le cap en fonction des différents cas de figure qui peuvent se présenter. Tout d’abord, si vous souhaitez acheter le logement dont vous êtes locataire et que le propriétaire n’envisage pas de le vendre, vous pouvez simplement le lui signifier en lui envoyant un courrier pour lui expliquer votre intérêt et lui faire une offre adaptée.

Si en revanche le propriétaire veut vendre son bien libre, il doit informer le locataire, en l’occurrence vous, de son intention avant l'échéance du bail. De plus, il doit faire une proposition d'achat au locataire occupant le logement. En tant que locataire du bien, vous bénéficiez, en effet, d’un droit de préemption, c’est-à-dire que vous êtes prioritaire pour la vente. Après avoir reçu un préavis de vente six mois avant la fin du bail, vous pouvez exercer ce droit de préemption en demandant à être acheteur du bien, et ce, même si le propriétaire s'est engagé avec un autre acquéreur. Attention, vous disposez d’un délai de deux mois pour faire une offre à votre propriétaire.

Autre cas de figure : si le propriétaire veut vendre son appartement occupé, il n'est dans ce cas pas obligé d'informer le locataire de cette intention. Et si le bail n'a pas encore expiré, le locataire (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Immobilier : le boom du célibat et des familles monoparentales va encore aggraver la crise
Immobilier locatif : acheter en Nouvelle-Aquitaine, pour quelle rentabilité ?
Crédit immobilier : transférer le prêt du vendeur à l’acheteur, la solution pour relancer le marché ?
Immobilier : ces villes où les recherches de biens à vendre augmentent le plus
Pourquoi le secteur de l’immobilier traverse une crise profonde ?