Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 693,82
    +276,35 (+0,45 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 386,28
    +55,38 (+4,16 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

PSG: comment Vitinha est devenu un nouveau joueur grâce à Luis Enrique

Iconsport

Depuis l'arrivée de Luis Enrique sur le banc du PSG, Vitinha est un homme neuf. Souvent quelconque sous les ordres de Christophe Galtier pour sa première saison dans la capitale (2 buts), l'international portugais est un joueur clé du milieu de terrain aux côtés de Warren Zaïre-Emery et Manuel Ugarte. La raison de ce changement ? L'arrivée du technicien espagnol à Paris.

"Les idées de Luis Enrique collent bien avec mon style de jeu. C'est important pour moi. Je pense que je peux apprendre beaucoup avec lui. J'ai toujours la technique, la joie avec le ballon. Avec lui, je peux avoir un jeu plus complet avec et sans ballon", révèle-t-il dans l'émission Téléfoot ce dimanche.

>> Revivez Clermont-PSG (0-0)

La Ligue des champions ? Pas une obsession

Alors que les Parisiens s'apprêtent à se déplacer à Newcastle mercredi (21h, sur RMC Sport) pour la deuxième journée de la phase de groupes de la C1, ils chercheront à confirmer les promesses entrevues lors de la victoire face au Borussia Dortmund (2-0). Placé dans le groupe de la mort, qui comporte également l'AC Milan, le PSG a changé sa façon d'aborder la compétition, qui fuit toujours depuis l'arrivée de QSI à la tête du club.

PUBLICITÉ

>> Découvrez les offres de RMC Sport et suivez en direct Newcastle-PSG

À l'instar de son entraîneur et de son capitaine Marquinhos, Vitinha est convaincu que l'obsession pour la Coupe d'Europe est une mauvaise chose. "Quand tu penses trop à une chose, parfois ça ne vient pas. On veut profiter de la Ligue des champions, mais ne pas être obsédé par ça." Convaincu que l'unité du groupe sera "la clé de la saison", l'ancien joueur de Porto veut "aller le plus loin dans les compétitions". Ligue des champions compris.

Article original publié sur RMC Sport