Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    38 570,76
    +88,65 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0752
    +0,0008 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    18 430,39
    +514,84 (+2,87 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 378,36
    +154,83 (+0,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 378,38
    +40,63 (+3,04 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     

PSG: Marquinhos réélu capitaine, un désaveu pour Mbappé? Le débat enflammé entre Riolo et Acherchour

PSG: Marquinhos réélu capitaine, un désaveu pour Mbappé? Le débat enflammé entre Riolo et Acherchour

A deux reprises ces derniers jours, la dernière fois à l’occasion d’un vote à bulletin secret réalisé ce mardi, les joueurs du Paris Saint-Germain ont élu Marquinhos capitaine, largement devant le prodige de Bondy Kylian Mbappé, qui aurait pu revendiquer ce statut, lui qui porte le brassard en équipe de France. Mais ses coéquipiers en ont décidé autrement, plaçant même Danilo Pereira et Presnel Kimpembe devant lui. Dans l’After Foot, chacun y est allé de sa lecture des événements dans une ambiance pour le moins électrique.

>> Retrouvez tous les podcasts de l'After sur votre plateforme préférée ou par ici

Florent Gautreau et Walid Acherchour ont vu dans ce choix de reléguer Kylian Mbappé à la 4e place dans la hiérarchie un désaveu pour le champion du monde 2018: "Sur le fait que Mbappé serait le meilleur pour fédérer dans cette équipe, le message que nous envoie le vestiaire n’est pas celui-là", a estimé Acherchour. Daniel Riolo, lui, ne comprend pas ce qui a pu guider la main des joueurs du Paris Saint-Germain au moment de noter leur préférence sur un petit bout de papier. "Les trois qui sont devant Mbappé ne sont pas des titulaires, mais ils doivent être capitaines", a-t-il d’abord relevé.

Riolo: "Les trois devant Mbappé, ça me paraît bizarre"

"Marquinhos va probablement s’en aller ou il n’est peut-être même plus titulaire, Kimpembe, on ne sait pas s’il sera titulaire, et Danilo ne l’a jamais été. Les trois qui ne sont pas des titulaires en puissance doivent donc être capitaines, c’est ça votre raisonnement", s’est encore emporté Daniel Riolo à l’antenne, bien qu’il ait reconnu que la tenue d’un deuxième vote était pour lui “absurde”. Un avis partagé par Florent Gautreau et Walid Acherchour.

"Danilo a d’énormes qualités mais comme aucun des trois n’est titulaire en puissance, je trouve qu’un titulaire indiscutable doit être capitaine, parce que sinon tu vas avoir un problème concret. Les trois ça me parait bizarre, parce qu’aucun n’est titulaire", a conclu Daniel Riolo, agacé que "le meilleur joueur français et probablement l’un des cinq meilleurs joueurs de tous les temps du football français soit bâché par une partie de la population". Un débat enflammé à revoir en vidéo et à réécouter en podcast.

Article original publié sur RMC Sport