La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 611,69
    -69,45 (-1,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 599,55
    -41,82 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,24 (-0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,2074
    -0,0081 (-0,66 %)
     
  • Gold future

    1 827,70
    -2,20 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    30 274,98
    +1 299,71 (+4,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    701,93
    -33,21 (-4,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,04
    -0,32 (-0,61 %)
     
  • DAX

    13 787,73
    -137,37 (-0,99 %)
     
  • FTSE 100

    6 735,71
    -66,25 (-0,97 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,10 (-0,87 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 519,18
    -179,12 (-0,62 %)
     
  • HANG SENG

    28 573,86
    +76,96 (+0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,3599
    -0,0092 (-0,67 %)
     

PSG - Malaise : Tuchel annonce enfin d'excellentes nouvelles !

A.M.
·1 min de lecture

Présent en conférence de presse ce vendredi en marge de la réception des Girondins de Bordeaux, Thomas Tuchel se réjouit des retours au sein de son effectif à commencer par Marco Verratti et Mauro Icardi.

Depuis le début de saison, Thomas Tuchel ne cesse de mettre en avant le calendrier démentiel auquel le PSG est soumis et qui engendre de nombreuses blessures. Les Parisiens n'ont effectivement pas eu de vraie préparation physique puisque le Final 8 s'est enchaîné avec la nouvelle saison et ils en payent les conséquences aujourd'hui. Ainsi, Thomas Tuchel n'a jamais été en mesure d'aligner son onze type devant faire face à une cascade de blessures ce qui a eu une influence non négligeable sur les résultats parfois poussifs du PSG depuis le début de saison. Toutefois, petit à petit, le club de la capitale semble retrouver de nombreux joueurs au meilleur moment, comme l'explique le technicien allemand présent en conférence de presse.

Tuchel s'enflamme pour Verratti

Ainsi, en marge de la réception des Girondins de Bordeaux samedi, Thomas Tuchel s'est réjoui du retour de Marco Verratti : « Marco peut tout changer sur le terrain. Il l’a montré en 13 minutes face à Leipzig. Il a montré que sa qualité individuelle et son expérience apportaient un grand changement dans le match. On avait décidé le matin qu’il débutait sur le banc car il avait fait un demi-entraînement. Nous sommes heureux qu’il n’ait pas eu de réaction. Il pourra jouer peut-être une mi-temps contre Bordeaux, ça donne de…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com