La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 765,52
    -30,23 (-0,44 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 080,15
    -27,87 (-0,68 %)
     
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,71 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1317
    +0,0012 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 782,10
    +21,40 (+1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    43 451,46
    -4 329,94 (-9,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 367,14
    -74,62 (-5,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,22
    -0,28 (-0,42 %)
     
  • DAX

    15 169,98
    -93,13 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 122,32
    -6,89 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,85 (-1,92 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    28 029,57
    +276,20 (+1,00 %)
     
  • HANG SENG

    23 766,69
    -22,24 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3235
    -0,0067 (-0,50 %)
     

PSG-Leipzig : les problèmes de couple d’Icardi sont le parfait exemple des maux du foot d’aujourd’hui

·1 min de lecture

Le Paris Saint-Germain affronte Leipzig ce soir pour la troisième journée de la Ligue des Champions. L’objectif, c’est de confirmer la belle victoire acquise contre Manchester City. Mais au PSG le terrain est toujours parasité par l’extra-sportif, comme avec Mauro Icardi ces derniers jours. Pour Virginie Phulpin, l’attaquant argentin symbolise les maux du foot actuel. 

Est-ce qu’il faut tout montrer, tout dire, ne plus laisser aucun mystère ? C’est loin d’être un sujet de philo. Mais ça me semble être une vraie question pour le football d’aujourd’hui, pour les clubs, pour les joueurs et pour nous, le public. Et Mauro Icardi est un vrai cas d’école, l’attaquant argentin nous montre en filigrane comment ce sport s’est transformé en gigantesque cirque de divertissement, et pas forcément au sens noble. Dimanche, l’attaquant était absent de l’entraînement du PSG. Rebelote hier. Des problèmes familiaux. On aurait pu en rester à cette explication. Parce que le reste, comme diraient les Inconnus 

Mais ce qui était valable dans ce sketch culte de la fin des années 80 ne tient plus vraiment aujourd’hui. Mauro Icardi et son épouse et agent Wanda Nara exposent absolument toute leur vie sur les réseaux sociaux. Et là, on a beau se dire que ça ne nous regarde pas, on a bien été obligé d’apprendre qu’il y avait eu infidélité du joueur, et qu’il était parti à Milan essayer de reconquérir sa femme. Est-ce qu’on avait besoin de savoir tout ça ? Honnêtement, je crois qu’on a d’autres problèmes...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles