La bourse ferme dans 1 min

PSA Peugeot-Citroën et Renault à la peine face aux constructeurs auto étrangers en 2019

Le marché automobile français a eu le vent en poupe en 2019, avec même une véritable envolée en décembre. Mais s'il a progressé l'an dernier, il s'apprête à reculer en 2020, après avoir résisté jusqu'ici aux vents contraires qui s'accumulent dans un secteur industriel automobile perturbé par les enjeux de la transition écologique. Après 211.193 immatriculations nouvelles en décembre, un bond de 27,7%, les constructeurs automobiles ont mis en service au total 2,2 millions de voitures neuves l'an dernier en France, a indiqué le Comité des constructeurs français d'automobile (CCFA).

Dans un secteur chamboulé par le retournement de la conjoncture mondiale et les défis de la transition et de l'électrification, les marques françaises ont constitué à elles seules plus de la moitié des immatriculations en France (106.415 voitures) en décembre, une hausse de 17,09% par rapport à décembre 2018. "2019 a été une année ambivalente et complexe, tiraillée entre les bonnes ventes et la crise du secteur industriel", a commenté François Roudier, du CCFA pour l'AFP en prévoyant une "petite baisse" du marché français en 2020, comme dans nombre d'autres pays.

>> A lire aussi - PSA Peugeot Citroën a sabré dans l’emploi en France en 15 ans

Mais le marché français restera "calé à un niveau élevé, au dessus des deux millions de véhicules" a-t-il nuancé. En 2019, les deux constructeurs nationaux PSA (Marques Citroën, Peugeot, DS et Opel) et Renault (Renault, Dacia et Alpine) ont affiché une progression de 0,88% sur l'année avec 1,25 millions de véhicules immatriculés. Les marques étrangères ont avancé plus vite surtout en fin d'année, avec un bond de 40,6% des immatriculations en décembre (104.778 unités), qui porte à 906.435 le nombre total de voitures non françaises mises en service (+3,22%).

>> Notre service - Un test pour connaître son profil d’épargnant et bénéficier d’un conseil d’investissement en ligne, gratuit, personnalisé et suivi

Impact important du durcissement du malus écologique

Le

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vent de panique pour le jour de l'An sur un vol Nice-Nantes
APL : voici les règles de calcul qui vont s’appliquer pour vous dès janvier
Voitures électriques : le calendrier des nouveautés en 2020
300 fêtards débarquent au réveillon dans une maison louée sur Airbnb, contre 70 attendus
Des salariés exposés à des substances nocives peuvent-ils obtenir des indemnités ?