La bourse ferme dans 4 h 12 min

PSA-Fiat: gare aux positions dominantes en France, Italie et dans les utilitaires

est "tout à fait prêt à faire toutes les concessions nécessaires" pour obtenir le feu vert de Bruxelles à la fusion entre PSA, dont il est le président, et FCA (Fiat Chrysler Automobiles). Sur BFM Business, le dirigeant affirme ce vendredi qu’il mise sur la signature d’une lettre d’intention dans les prochaines semaines. L’agence Reuters affirme même que la signature pourrait intervenir début décembre. Pour le mariage proprement dit, "compte tenu de toutes les autorisations réglementaires nécessaires qu'il faut obtenir", ça "ne se fera pas en moins d'un an", a-t-il souligné. Car les deux constructeurs, , risquent de "se retrouver en position dominante et de subir les foudres de Bruxelles", affirme un expert automobile parisien.

La direction générale de la concurrence au sein de la  Commission européenne veille en effet scrupuleusement à l'application des règles européennes de concurrence, définies dans les du traité sur le fonctionnement de l'Union. Bruxelles n’a-t-il pas mis en début d’année , provoquant la fureur du ministre français de l’Economie Bruno Le Maire, partisan de la création d'un champion européen du ferroviaire pour faire face à la concurrence chinoise ?

Italie, France, utilitaires

La Deutsche Bank a calculé que les deux firmes culmineraient ainsi conjointement en Europe à 34% de part de marché dans les utilitaires légers, un de leurs points forts. Une partie d’entre eux sont même produits conjointement depuis le début des années 80 au sein de leur coentreprise SEVEL à Val di Sangro en Italie… C’est beaucoup. Dans les voitures particulières, se retrouvent avec des positions largement dominantes en Italie (40% d’après la Deutsche Bank) mais aussi en France (37%), voire en Espagne (28%).

Sur l’ensemble de l’Union européenne (voitures particulières uniquement), les deux constructeurs ensemble ne seraient toutefois que le deuxième groupe automobile avec 22,6% de pénétration, contre 24,3% pour le groupe Volkswagen (sur les neuf premiers mois d[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi