Marchés français ouverture 3 h 13 min
  • Dow Jones

    35 064,25
    +271,55 (+0,78 %)
     
  • Nasdaq

    14 895,12
    +114,58 (+0,78 %)
     
  • Nikkei 225

    27 744,24
    +16,14 (+0,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,1827
    -0,0010 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    26 156,37
    -48,32 (-0,18 %)
     
  • BTC-EUR

    34 090,96
    +568,69 (+1,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    994,32
    +18,42 (+1,89 %)
     
  • S&P 500

    4 429,10
    +26,44 (+0,60 %)
     

Comment le PS veut bombarder Anne Hidalgo candidate à la présidentielle 2022

·2 min de lecture

Après avoir longtemps plaidé pour l'union de la gauche en vue de l'échéance présidentielle de 2022, le Parti socialiste et son premier Secrétaire, Olivier Faure, préfèrent préparer le terrain pour une candidature socialiste, reposant sur la maire de Paris Anne Hidalgo, lui permettant de s'épargner l'épreuve d'une primaire.

Le tient sa championne pour 2022 et ce sera... , la maire de Paris. Après avoir soutenu pendant des mois l'idée d'une candidature commune EELV-PS, allant même jusqu'à proposer de se ranger derrière un candidat écologiste, le premier secrétaire du PS, , s'est rendu à l'évidence: "Les écologistes, eux, ne sont pas prêts à se ranger derrière nous." Lassé de faire des offres de services dans le vide, le chef des socialistes, en campagne pour sa réélection à la tête du parti, tire un trait – au moins temporairement – sur une candidature commune du bloc social-écolo. "Je crois toujours au rassemblement mais je ne sauterai pas comme un cabri dans le désert en criant 'union, union'. Je ne vais pas courir après tout le monde", explique-t-il. , le patron du PS estime en outre que le rapport de force a changé à gauche: "Seul le PS gagne au second tour quand les écologistes sont confrontés à un plafond de verre." Le PS a par ailleurs une candidate de plus en plus déterminée: .

Rendez-vous à Villeurbanne le 12 juillet

C’est en tout cas le message qu’elle veut sans doute faire passer, le 12 juillet prochain, à Villeurbanne où elle a donné rendez-vous à ses soutiens. "Elle a invité des personnalités de la société civile, des élus, des députés qui montrent de l’intérêt pour sa candidature", explique Patrick Bloche, son adjoint à Paris, et soutien officiel. Parmi eux, on compte déjà les maires socialistes Martine Aubry (Lille), Johanna Rolland (Nantes), Nathalie Appéré (Rennes), Michaël Delafosse (Montpellier) ou Mathieu Klein (Nancy). "A partir de cet ancrage local, qui a été largement confirmé aux municipales l’an dernier, et aux régionales, l’idée est de construire un projet sur la base des expériences tentées dans les territoires", poursuit le conseiller socialiste de Paris. Une déclaration de candidature? "Pas encore. Anne Hidalgo veut respecter l’agenda des partis, et pas seulement celui du Parti socialiste, qui tient son Congrès, mi-septembre, mais aussi celui des Verts, a[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles