La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 739,73
    -336,14 (-4,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,58
    -203,66 (-4,74 %)
     
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,04 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1322
    +0,0110 (+0,99 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    +1,20 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    48 006,11
    -875,76 (-1,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,60
    -89,82 (-6,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,15
    -10,24 (-13,06 %)
     
  • DAX

    15 257,04
    -660,94 (-4,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 044,03
    -266,34 (-3,64 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,57 (-2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    28 751,62
    -747,66 (-2,53 %)
     
  • HANG SENG

    24 080,52
    -659,64 (-2,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,3342
    +0,0022 (+0,16 %)
     

Le PS attend qu’Arnaud Montebourg dégage

·2 min de lecture

LES INDISCRETIONS DU WEEK-END - Certains membres du parti socialiste tablent sur le retrait d'Arnaud Montebourg pour rassembler l'électorat PS.

Le PS attend qu’Arnaud Montebourg dégage

En dépit de l’échec de la troisième relance de campagne, pas question de baisser les bras du côté socialiste. Un proche de la maire de Paris et candidate Anne Hidalgo mise sur un retrait rapide d’ : "Une fois qu’il aura dégagé, et on ne devrait plus attendre longtemps, on pourra rassembler l’électorat PS, et c’est celui-ci qu’il faut viser pour atteindre en janvier les 12-14%. "

Lire aussi

Jean-Louis Bourlanges se désespère de l’absence de l’au-delà

Président MoDem de la commission des Affaires étrangères à l’Assemblée nationale, Jean-Louis Bourlanges est un des rares politiques qu’on écoute et qu’on lit. Alors même qu’il fait des phrases longues, avec des incises, des relatives, des références littéraires, sa dernière interview a imprimé et le président de la République l’en a félicité. Notre énarque lettré y expliquait notamment l’écho de la par "la réaction d’une France traditionnelle catholique et bourgeoise saisie de rage et d’effroi par l’avènement d’un monde qui la marginalise et prétend effacer tous ses repères politiques et religieux". L’avenir de cette éruption lui paraît cependant limité, nous confie-t-il. "La négativité dont est porteur Zemmour lui donne une présence médiatique, mais il sera très difficile de transformer ce courant protestataire, car les Français veulent vivre tranquillement dans une démocratie apaisée." Ce qui n’empêche pas le démocrate-chrétien de relever que notre société est toujours plus désertée par l’espérance religieuse : "Nous sommes la première civilisation qui a du mal à penser l’au-delà."

Fabien Roussel est en manque de 20-Heures

Le secrétaire national du PCF est aussi sympathique que Jean-Luc Mélenchon peut se montrer antipathique. Souriant, ouvert, répondant aux questions des journalistes sans agressivité même sur l’antenne de CNews. Communiste sans être sectaire, résolument social, partisan de l’ordre et pas anti-flic, écologiste mais pronucléaire, il tranche sur les autres impé[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles