Marchés français ouverture 4 h 42 min
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,72 (-0,17 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,83 (-1,92 %)
     
  • Nikkei 225

    27 866,81
    -162,76 (-0,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1292
    -0,0026 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    23 480,64
    -286,05 (-1,20 %)
     
  • BTC-EUR

    43 389,87
    -409,60 (-0,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 259,89
    -181,87 (-12,61 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     

Provocation, mensonges, médias : pourquoi Eric Zemmour est le Trump français

·2 min de lecture

Avec leur sens inné de la provocation, leur rapport particulier aux faits et leurs puissants relais médiatiques, les deux hommes se renvoient des deux côtés de l'Atlantique, et à cinq ans d'écart, la même image.

Sur la couverture de son livre Great Again, sorti en 2016, Donald Trump pose, avec sa crinière blonde, devant un drapeau américain qui flotte au vent. Cinq ans plus tard, Eric Zemmour pose pour son livre La France n'a pas dit son dernier mot, crâne dégarni et devant un drapeau français. Le polémiste d'extrême droite l'admet: pour cette photo, il s'est inspiré de Trump.

Il s'inspire aussi de ses idées et de ses méthodes. Chroniqueur sur RTL, Zemmour avait l'habitude d'encenser le président américain. Aujourd'hui, il utilise ses ressorts: un mélange de discours anti-système, anti-immigrés, provocateur. Passage en revue des ressemblances troublantes (pages 18 à 22) des deux trublions populistes, mais aussi de ce qui les distingue (page 24) et de la perception des Français avec les sondages d'Harris Interactive.

Comme ces autocrates qu'il admire ouvertement. Pas étonnant, dès lors, que le trumpisme ressemble à une secte. Quand on interroge ses fans, un leitmotiv revient: avec sa fortune personnelle, il n'avait pas besoin de devenir président, il s'est dévoué pour sauver la nation. Il a fait "don de sa personne".

L'homme providentiel hors-système

"Dans l'Histoire de France, l'homme providentiel a toujours balayé les élites qui ont failli", confie un proche d'Eric Zemmour. De fait, l'irruption du polémiste d'extrême droite suscite l'effroi d'une partie des élites françaises.

En pleine ascension dans les sondages, celui qui n'est toujours pas officiellement candidat joue sur deux registres: celui d'une candidature en dehors d'un système jugé "corrompu" et celui, plus classique dans l'Histoire de la Ve République, du recours présidentiel. "Il est à la fois l'homme providentiel et la candidature hors-système, analyse Philippe Moreau-Chevrolet, spécialiste en communication politique et enseignant à Sciences-Po. Il apporte une réponse simple, voire simpliste, à tous les problèmes du pays, dans une logique dégagiste, tout en jouant le jeu des campagnes politiques à la française[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles