Marchés français ouverture 5 h 56 min
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,63 (-1,50 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,95 (+0,56 %)
     
  • Nikkei 225

    29 585,70
    +619,69 (+2,14 %)
     
  • EUR/USD

    1,2090
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    29 273,03
    +292,82 (+1,01 %)
     
  • BTC-EUR

    38 309,18
    -382,14 (-0,99 %)
     
  • CMC Crypto 200

    926,44
    -6,70 (-0,72 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     

Pour protester contre Jacques-Henri Eyraud, les fans de l'OM quittent les réseaux sociaux du club

·2 min de lecture

Entre l'Olympique de Marseille et ses supporters, la rupture est consommée. Alors que la direction du club a menacé, lundi 16 février, de "mettre fin à la convention sur les abonnements", les groupes de supporters ont publié mardi une lettre ouverte dans laquelle ils affirment que "le dialogue est devenu impossible" avec les dirigeants marseillais. "Nous ne vous considérons plus, ni vous-même, ni celui qui s'exprime à travers vous, Jacques-Henri Eyraud, comme dirigeants de l'OM", écrivent-ils, demandant aux "amoureux du club" de se désabonner massivement de tous les réseaux sociaux et de boycotter tous les produits dérivés de l'OM.

Un appel qui a été entendu, comme en témoignent les statistiques relevées par le site spécialisé Socialblade. Sur la journée de mardi, les comptes officiels de l'OM ont connu une baisse significative de leurs followers avec notamment 16.300 abonnés en moins sur Twitter. Ce mercredi, @OM_Officiel perd environ 1000 abonnés par heure. Même constat sur Instagram où à la mi-journée mercredi, près de 12.000 followers s'étaient désabonnés du compte @olympiquedemarseille. Même tendance observée sur le compte officiel du président du club Jacques-Henri, qui a perdu plus de 300 abonnés en une seule journée et plus de 11.700 sur les 30 derniers jours. Une pétition a même été lancée sur change.org pour demander sa démission. "Devant son incompétence et ses nombreuses erreurs aux conséquences dramatiques pour notre club, il est grand temps que les supporters et amoureux de l’OM se mobilisent !", peut-on lire en introduction.

>> A lire aussi - Comme Rennes, l’OM veut assigner son assureur pour être indemnisé des pertes Covid

Entre la direction du club et ses supporters, le ton n'a cessé de monter depuis l'envahissement du centre d'entraînement le 30 janvier dernier. L’annonce du futur projet "Agora OM" lundi soir, avait encore un peu plus échauffé les esprits. Avant le mail du directeur général du club Hugues Ouvrard, envoyé aux groupes de supporters et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La démolition spectaculaire d'un ancien casino de Donald Trump
Le Boeing 737 MAX de retour dans le ciel européen
Intermarché et Carrefour font condamner Lidl pour concurrence déloyale
Covid-19 : New York poursuit Amazon pour avoir négligé ses employés
"Pour Amazon, on peut parler d'une certaine phobie fiscale" selon Benoît Berthelot