Publicité
La bourse ferme dans 7 h 48 min
  • CAC 40

    7 666,45
    -4,89 (-0,06 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 933,54
    -14,19 (-0,29 %)
     
  • Dow Jones

    39 134,76
    +299,90 (+0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0683
    -0,0024 (-0,22 %)
     
  • Gold future

    2 370,70
    +1,70 (+0,07 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 514,63
    -1 190,45 (-1,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 354,70
    -5,62 (-0,41 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,03
    -0,26 (-0,32 %)
     
  • DAX

    18 227,01
    -27,17 (-0,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 267,76
    -4,70 (-0,06 %)
     
  • Nasdaq

    17 721,59
    -140,64 (-0,79 %)
     
  • S&P 500

    5 473,17
    -13,86 (-0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 061,20
    -274,12 (-1,50 %)
     
  • GBP/USD

    1,2645
    -0,0015 (-0,12 %)
     

Protéine C-Réactive : quand s'inquiéter d'un taux de CRP élevé ?

Protéine C-réactive (CRP) : pourquoi prescrire un dosage ?

Le médecin prescrit en général un dosage de CRP afin de confirmer ou non la présence d'un syndrome inflammatoire aigu, témoin d'une réponse immunitaire en cours.

Par exemple, en cas de fièvre inexpliquée, cet indicateur permettra une orientation diagnostique vers une infection virale, bactérienne ou même mycosique, ou encore l'efficacité d'un traitement prescrit. "Cela permet de détecter une infection à un stade précoce puisque le taux de CRP suit une courbe cinétique qui augmente dès la 6e heure de l'inflammation, avant même que certains symptômes n'apparaissent, et décroît rapidement après élimination de la cause. Plus l'inflammation ou l'infection est importante, plus le taux de CRP est élevé" précise le Dr Cédric Villeminot.

>> A savoir : pour cet examen sanguin, il n'est pas nécessaire d'être à jeun. "Ce n'est pas un marqueur qui va subir une influence majeure de l'alimentation" souligne le médecin. Il est conseillé de signaler toute prise de médicaments, car certains peuvent fausser les résultats.

CRP élevée : quelles sont les causes ?

Moins de 5 mg/l de sang, c'est le taux normal de la CRP chez les hommes et chez les femmes non enceintes. Cette norme peut varier en fonction des laboratoires, des réactifs utilisés.

PUBLICITÉ

"On observe une élévation faible de la CRP dans les cas d'infections virales, comme un rhume. L'élévation de la CRP est (...)

Lire la suite sur Topsante.com

On pensait les antidépresseurs utiles contre les douleurs chroniques… Il n'en est (presque) rien
Le HHC, cette drogue dérivée du cannabis, c'est quoi exactement ?
Lingettes, produits “désinfectants” : attention à ne pas trop les utiliser
Allergie aux arachides : un patch pour soigner l'allergie chez les moins de 3 ans
Cancer du pancréas : un vaccin prometteur pour éviter les récidives