Marchés français ouverture 7 h 15 min
  • Dow Jones

    34 269,16
    -473,66 (-1,36 %)
     
  • Nasdaq

    13 389,43
    -12,43 (-0,09 %)
     
  • Nikkei 225

    28 608,59
    -909,71 (-3,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,2151
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    28 013,81
    -581,89 (-2,03 %)
     
  • BTC-EUR

    46 545,22
    +177,80 (+0,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 513,93
    +1 271,26 (+523,84 %)
     
  • S&P 500

    4 152,10
    -36,33 (-0,87 %)
     

Le propriétaire de Kiri, Babybel ou La Vache qui rit se lance dans les fromages végétaux

·1 min de lecture

Boursin, Babybel, Kiri, Leerdammer, La Vache qui rit... Vous avez certainement dû déjà goûter l'un de ces fromages très connus, tous fabriqués par le groupe agroalimentaire français Bel. Mais si les produits laitiers ne sont pas vos amis pour la vie, cette nouvelle risque de vous plaire : Bel lance une nouvelle marque appelée Nurishh, spécialisée dans les fromages végétaux. Disponible depuis avril dans les supermarchés français, cette gamme de produits est développée en parallèle dans 15 pays depuis le mois de juin dernier.

La marque Nurishh est composée de sept produits différents pour le grand public : un "cœur fleuri" emballé dans une boîte qui ressemble à s'y méprendre à une boîte de camembert, des "tranches végétales" saveur classique, cheddar ou mozzarella, un "bloc végétal" ressemblant à la forme d'une feta et trois sortes de râpés. Ces produits sont vendus en grandes surfaces entre 2,79 et 3,69 euros. À noter que du râpé pour les pizzas et des tranches pour les burgers seront aussi proposés à terme pour les professionnels de la restauration.

À lire aussi — Salon de l'agriculture : j'ai goûté des fromages pour choisir les médailles du Concours Général Agricole, voici comment ça s'est déroulé

Comment sont élaborées ces spécialités végétales, appelées parfois "vromages" ? Les produits Nurishh sont fabriqués à partir d'eau, de matière grasse végétale (noix de coco), d'amidon, d'arômes et colorants naturels végétaliens et de sel. C'est donc la matière grasse produite grâce à (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L'ether bat son record historique et dépasse les 3 000$
Voici les médias payants qui comptent le plus d'abonnés en ligne
Le Covid-19 a dopé le e-commerce selon l'ONU, mais pas dans tous les secteurs
Voici pourquoi l'ether surpasse désormais le bitcoin, selon la banque JPMorgan
GiFi, Centrakor, Stokomani, NOZ, KLO... La liste des prochaines ouvertures de magasins en France