Marchés français ouverture 2 h 32 min
  • Dow Jones

    35 061,55
    +238,15 (+0,68 %)
     
  • Nasdaq

    14 836,99
    +152,39 (+1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 867,92
    +319,92 (+1,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,1784
    +0,0014 (+0,12 %)
     
  • HANG SENG

    26 527,06
    -794,92 (-2,91 %)
     
  • BTC-EUR

    32 525,16
    +3 165,64 (+10,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    917,24
    +123,51 (+15,56 %)
     
  • S&P 500

    4 411,79
    +44,31 (+1,01 %)
     

Propriétaire immobilier: trois conseils pour trouver le locataire idéal

·2 min de lecture

CONSEILS - Lorsque l'on est propriétaire bailleur, louer son logement permet d'arrondir les fins de mois. À condition de choisir un locataire sans problème et assidu dans le paiement de ses loyers...

Trouver un locataire à la fois sérieux et fiable est indispensable pour un propriétaire bailleur souhaitant rentabiliser son investissement immobilier. Les impayés, les nuisances sonores et les dégradations matérielles peuvent véritablement gâcher la vie des propriétaires et avoir un impact grave sur leurs finances. D'où la nécessité de sélectionner au mieux les candidats.

S'attarder sur les revenus et la solvabilité

Un bon locataire possède impérativement les revenus nécessaires pour payer son loyer. La règle générale consiste à ne choisir que les candidats dont les revenus sont au moins égaux à trois fois le montant du loyer. Toutefois, cette règle n'est pas universelle et il sera tout à fait possible de choisir un locataire dont les revenus ne sont égaux que 2,5 fois au montant du loyer, mais présentant un excellent dossier. Car si les revenus sont importants, l'analyse des dépenses l'est tout autant.

Un locataire touchant de faibles revenus, mais n'ayant que peu de dépenses pourra en effet s'avérer tout aussi intéressant qu'un locataire touchant d'importants revenus, mais devant faire face à des dépenses importantes. Par ailleurs, le type de contrat de travail est également à prendre en considération même si, depuis 2018, le aide les personnes sans CDI ni garant solide à devenir locataires.

En parallèle, la solvabilité des candidats devra, elle aussi, être contrôlée en demandant différents justificatifs, tels qu'une pièce d'identité, un justificatif de domicile, le contrat de travail ou encore les derniers bulletins de salaire. Il sera essentiel de demander des documents originaux et, en cas de doute, de vérifier leur véracité et leur conformité auprès des autorités compétentes.

S'informer sur les habitudes des candidats

Avoir un locataire qui paie ses loyers en temps et en heure, c'est bien, mais ça ne fait pas tout. De nombreux propriétaires bailleurs ont en effet déjà fait l'expérience de locataires peu scrupuleux ou bruyants. Se protéger des dégradations[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles