Publicité
La bourse ferme dans 1 h 3 min
  • CAC 40

    8 015,41
    +33,90 (+0,42 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 930,19
    +16,06 (+0,33 %)
     
  • Dow Jones

    37 970,52
    +217,21 (+0,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,0655
    -0,0019 (-0,18 %)
     
  • Gold future

    2 398,30
    +9,90 (+0,41 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 744,95
    +2 144,98 (+3,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,76
    +0,07 (+0,08 %)
     
  • DAX

    17 800,33
    +30,31 (+0,17 %)
     
  • FTSE 100

    7 869,61
    +21,62 (+0,28 %)
     
  • Nasdaq

    15 696,39
    +13,02 (+0,08 %)
     
  • S&P 500

    5 033,62
    +11,41 (+0,23 %)
     
  • Nikkei 225

    38 079,70
    +117,90 (+0,31 %)
     
  • HANG SENG

    16 385,87
    +134,03 (+0,82 %)
     
  • GBP/USD

    1,2446
    -0,0010 (-0,08 %)
     

Ils proposent une course Uber... dans un tank !

youtube/@Josh & Archie

Cette vidéo a littéralement fait le tour de Youtube, cumulant à ce jour plus de cinq millions de vues. Elle montre des coursiers qui ont décidé de proposer des courses en Uber à bord d'un tank militaire, en plein centre de Londres. D'après The Sun, cet engin serait plutôt une artillerie motrice. Mais pour la plupart des londoniens qui ont observé, le plus souvent avec stupéfaction, ce véhicule déambuler dans les rues de la capitale britannique, il s'agit d'un tank.

Les deux farceurs à l'origine de cette blague sont en réalité des comédiens et youtubeurs, Josh Pieters et Archie Manners. Ils n'ont pas fait que conduire à Londres avec leur tank. Ils ont aussi fait croire à des clients d'Uber qu'ils étaient là pour prendre leur course. Le plus intéressant, c'est que certains londoniens se sont laissés prendre au jeu et ont accepté de monter à bord.

https://www.youtube.com/watch?v=FBFtmYH_XzU

Un tank Uber déambule dans les rues de Londres

Personne n'est resté de marbre en voyant le tank conduire à Londres. Les clients comme les passants ont affiché un air plus que déconcerté en apercevant l'engin militaire s'approcher d'eux, sans que personne ne vienne interrompre sa course. L'un des humoristes, Josh Pieters, a tout de même fini par se demander s'ils avaient eux-mêmes le droit de conduire en tank dans la capitale anglaise.

La même question a manifestement traversé l'esprit d'un groupe de policiers qu'ils ont croisé en longeant la Tamise. Pourtant, personne n'est venu arrêter le tank. À vrai...Lire la suite sur Autoplus