La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 137,31
    +316,01 (+0,93 %)
     
  • Nasdaq

    13 950,22
    +163,95 (+1,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 508,55
    -591,83 (-2,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,2039
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    28 621,92
    -513,81 (-1,76 %)
     
  • BTC-EUR

    45 507,83
    -2 089,62 (-4,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 262,21
    -0,75 (-0,06 %)
     
  • S&P 500

    4 173,42
    +38,48 (+0,93 %)
     

La promesse surprise d'Emmanuel Macron aux Français

·1 min de lecture

Une prise de parole inattendue. Ce mardi 2 février, c'est dans le journal télévisé de 20h de TF1 qu'Emmanuel Macron a choisi de s'exprimer au sujet de la crise sanitaire et des dernières mesures mises en place par le gouvernement. Une interview surprise que la chaîne avait annoncé seulement quelques minutes avant l'intervention du président. L'occasion pour le chef de l'Etat de faire notamment le point sur le rythme de la campagne de vaccination mais aussi de présenter ses prévisions pour les mois à venir. Ainsi, si le mari de Brigitte Macron a d'abord estimé que d'ici "début mars", 80% des pensionnaires des Ehpad qui le souhaitent, soit environ 500.000 personnes, auront été vaccinées, il a également fait une promesse à tous les Français. "D'ici la fin de l'été, nous aurons proposé un vaccin à tous les Français adultes qui le souhaitent" a affirmé Emmanuel Macron contre toute attente. Un véritable défi pour le gouvernement qui voit en ce vaccin l'espoir de mettre un frein à la pandémie.

Pour cela, le président de 43 ans a notamment expliqué que la production des vaccins allait être accélérée dans les jours à venir, puisque quatre sites français vont se mettre à en produire dès la fin du mois de février. Quatre vaccins pourront alors être proposés à la population parmi lesquels ceux de Pfizer-BioNTech, Moderna, CureVac et celui de Sanofi toujours en cours d'élaboration.

▶ Sur la campagne de #vaccination

E. #Macron
"D'ici à la fin (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Rachida Dati incrimine "une gauche complice de pédophilie et d'inceste"
Anne Hidalgo : son fils se lance un défi de taille
Stéphane Bern : son appel fort à Jean Castex
Joe Biden : cette demande de la Maison-Blanche qui a outré les journalistes
La députée américaine Alexandria Ocasio-Cortez révèle avoir été victime d'agression sexuelle