La bourse ferme dans 37 min
  • CAC 40

    5 810,17
    +0,44 (+0,01 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 699,24
    -8,48 (-0,23 %)
     
  • Dow Jones

    31 440,98
    +49,46 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,2071
    -0,0016 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    1 707,10
    -26,50 (-1,53 %)
     
  • BTC-EUR

    41 968,26
    +807,61 (+1,96 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 013,45
    +25,36 (+2,57 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,36
    +1,61 (+2,69 %)
     
  • DAX

    14 024,13
    -15,67 (-0,11 %)
     
  • FTSE 100

    6 646,26
    +32,51 (+0,49 %)
     
  • Nasdaq

    13 206,52
    -152,27 (-1,14 %)
     
  • S&P 500

    3 851,95
    -18,34 (-0,47 %)
     
  • Nikkei 225

    29 559,10
    +150,93 (+0,51 %)
     
  • HANG SENG

    29 880,42
    +784,56 (+2,70 %)
     
  • GBP/USD

    1,3940
    -0,0017 (-0,12 %)
     

Comment prolonger un ticket restaurant 2020 jusqu'en février 2022

Samuel AUFFRAY
·1 min de lecture
Table de restaurant
Table de restaurant

Un ticket restaurant 2020 qui arrive à échéance en février 2021 pourra être utilisé jusqu'au 31 août 2021, selon un décret (1) publié mardi 2 février. Ce texte grave dans le marbre une annonce du ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire en décembre 2020. Une prolongation jugée alors « nécessaire pour soutenir la consommation des Français et aider les restaurateurs » afin de leur « redonner 700 millions d'euros de pouvoir d'achat ». Le plafond de 38 euros par jour, semaine comme week-end et jours fériés, est lui aussi maintenu jusqu'à cette date. Il reste cependant limité à 19 euros dans les commerces de bouche ou les supermarchés.

Les salariés peuvent rendre leurs tickets restaurants non utilisés à leur employeur, au plus tard au cours de la quinzaine suivante, et les échanger gratuitement contre un nombre égal émis pour l'année 2021 dont la date théorique d'utilisation va jusqu'à la fin février 2022.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Assurance vie : pourquoi le contrat de votre banque n'est pas très intéressant
- Monabanq repense son offre pour les auto-entrepreneurs
- Ticket restaurant : que peut-on vraiment payer avec ? (et 10 autres questions)