La bourse ferme dans 2 h 58 min
  • CAC 40

    6 533,69
    +10,25 (+0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 761,22
    +11,87 (+0,32 %)
     
  • Dow Jones

    33 309,51
    +535,11 (+1,63 %)
     
  • EUR/USD

    1,0347
    +0,0045 (+0,43 %)
     
  • Gold future

    1 812,20
    -1,50 (-0,08 %)
     
  • BTC-EUR

    23 837,68
    +1 344,69 (+5,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    583,03
    +51,81 (+9,75 %)
     
  • Pétrole WTI

    92,94
    +1,01 (+1,10 %)
     
  • DAX

    13 746,19
    +45,26 (+0,33 %)
     
  • FTSE 100

    7 476,07
    -31,04 (-0,41 %)
     
  • Nasdaq

    12 854,80
    +360,88 (+2,89 %)
     
  • S&P 500

    4 210,24
    +87,77 (+2,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • HANG SENG

    20 082,43
    +471,59 (+2,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,2240
    +0,0022 (+0,18 %)
     

Loi de sécurité sanitaire : voici dans quels cas vous pourrez être contrôlé aux frontières

Plus question de pass sanitaire aux frontières… Un simple test négatif suffira. Ce mardi 26 juillet, le Parlement a définitivement adopté le projet de loi de sécurité sanitaire qui met fin aux mesures d’exception contre la Covid-19 à partir du 1er août. Après les députés lundi, les sénateurs ont à leur tour approuvé le compromis trouvé en commission mixte paritaire (CMP) la semaine dernière. Si le pass sanitaire aux frontières, voulu par le gouvernement, est bien enterré, il sera malgré tout question de contrôles aux frontières, notamment en cas d’apparition de nouvelles souches du coronavirus.

Concrètement, “il y aura une restriction de l’usage au contrôle frontalier selon deux cas de figure”, a précisé à Capital le député de la Vienne et président de la commission des lois, Sacha Houlié. Le premier cas concerne les pays étrangers : en cas d’apparition de nouveaux variants, le gouvernement pourra, par décret, rétablir le contrôle aux frontières. Ainsi, les voyageurs âgés de plus de 12 ans en provenance d’un pays étranger où circule une nouvelle souche du coronavirus devront se soumettre au contrôle frontalier pour rentrer en France. Le second cas de figure concerne les outre-mers et la Corse : en cas de risque de saturation des hôpitaux, les voyageurs, aussi âgés de plus de 12 ans, souhaitant se rendre dans ces territoires seront aussi contrôlés.

Attention, seule la preuve d’un résultat négatif d’un test antigénique ou PCR sera requise. La vaccination contre la Covid-19 et le (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Loi sur le pouvoir d'achat : le second volet des mesures adopté à l'Assemblée après quatre jours de débats
A quoi sert la TVA, vos droits en cas de galère dans les transports… Le flash éco du jour
"Il est nécessaire d'aller plus loin" dans la réforme de l'assurance chômage, estime Olivier Dussopt
En Suisse, la municipalité décide de mettre cette rivière sous perfusion... d'eau potable
Sécheresse : ces stations balnéaires ne proposent plus de douche à la plage

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles