La bourse ferme dans 1 h 48 min

Le projet d’Alstom pour racheter à Bombardier ses activités ferroviaires 

1 / 2

Le projet d’Alstom pour racheter à Bombardier ses activités ferroviaires 

C’est le patron de Bombardier qui a approché celui d’Alstom pour relancer des discussions entre leurs groupes. Depuis quelques semaines, les deux groupes discutent d’une alliance comme l’a révélé Bloomberg. Selon nos informations, le projet envisagé consiste à une vente des activités ferroviaires de Bombardier à Alstom. "Il ne s’agit pas d’une fusion entre égaux, précise une source, mais bien d’un rachat par Alstom". Concrètement, Alstom absorberait la branche ferroviaire de Bombardier, ce qui permettrait au PDG, Henri Poupart-Lafarge, de conserver la tête de la nouvelle entité. Contactée, la direction du groupe n’a pas souhaité commenter.

Pour le moment, de nombreux éléments du projet ne sont pas fixés et encore en discussions. Comme le prix de la branche ferroviaire de Bombardier qu’Alstom est prêt à payer. "Elle vaut environ la moitié d’Alstom", assure un bon connaisseur, soit environ 5 milliards. Mais le prix dépendra du montant de dette de Bombardier qu’Alstom récupérera. "C’est l’objet des discussions, confirme un proche d’Alstom. Tout dépend de de dette que Bombardier "laissera" dans sa branche ferroviaire".

Le Québec prêt à entrer au capital d'Alstom

Le financement de l’opération est aussi en jeu. Alstom paierait la transaction en partie en cash nécessaire à Bombardier pour se désendetter. Le groupe français paierait aussi une autre partie en actions Alstom pour limiter son chèque. Selon plusieurs...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi