Publicité
Marchés français ouverture 6 h 48 min
  • Dow Jones

    40 211,72
    +210,82 (+0,53 %)
     
  • Nasdaq

    18 472,57
    +74,17 (+0,40 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    0,00 (0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0899
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    18 015,94
    -277,46 (-1,52 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 566,23
    +3 837,99 (+6,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 349,10
    +80,15 (+6,32 %)
     
  • S&P 500

    5 631,22
    +15,87 (+0,28 %)
     

Le programme de la visite de Charles III et Camilla en France, de Paris à Bordeaux

Le roi Charles III et la reine Camilla en France : voici le programme de leur visite (Photo du roi Charles III et de la reine Camilla prise le 13 juillet 2023 à Cornwall)
FINNBARR WEBSTER / AFP Le roi Charles III et la reine Camilla en France : voici le programme de leur visite (Photo du roi Charles III et de la reine Camilla prise le 13 juillet 2023 à Cornwall)

DIPLOMATIE - Le roi Charles III et la reine Camilla seront en France en visite officielle du mercredi 20 au vendredi 22 septembre. À cette occasion, ils rencontreront notamment Emmanuel Macron et son épouse Brigitte. Voici le programme de leur visite.

Le couple présidentiel descendra mercredi les Champs-Élysées avec le roi Charles III et la reine Camilla, et donnera en leur honneur un dîner d’État dans la prestigieuse Galerie des Glaces du château de Versailles.

Peu avant 15H00, le couple royal se rendra à l’Arc de Triomphe pour une cérémonie de ravivage de la flamme et de dépôt de gerbe sur la tombe du Soldat inconnu. À l’issue de ce moment, le roi et le président descendront les Champs-Élysées dans un véhicule estampillé République française, la reine et Brigitte Macron dans un autre.

Entretien sur le climat, dîner et visite à Notre-Dame

Les deux dirigeants se rendront ensuite au palais de l’Élysée pour un entretien en tête-à-tête qui portera sur la biodiversité, le climat, le sommet sur l’intelligence artificielle prévu en novembre au Royaume-Uni ainsi que sur la situation au Sahel et sur l’Ukraine.

PUBLICITÉ

Les deux couples rejoindront dans la soirée le château de Versailles pour un dîner d’État dans la galerie des Glaces.

Jeudi, Emmanuel Macron et Charles III visiteront le chantier de restauration de la cathédrale Notre-Dame et clôtureront une séquence sur le climat et la biodiversité au muséum d’Histoire naturelle en présence d’acteurs économiques.

Charles III prononcera également un discours devant les parlementaires au Sénat, durant lequel il devrait s’exprimer en partie en français, comme en mars dernier où il avait parlé en allemand devant le Bundestag à Berlin lors d’un déplacement qui devait suivre celui initialement prévu à Paris.

Camilla et Brigitte Macron lanceront de leur côté le prix littéraire franco-britannique à la Bibliothèque nationale. Il sera attribué pour la première fois en 2024.

Elles se rendront aussi à Saint-Denis, au nord de Paris, ainsi qu’au 19M, un centre des métiers d’art fondé par la maison Chanel dans le 19e arrondissement de la capitale.

Une rencontre est aussi prévue avec des associations locales et des personnalités du sport à Saint-Denis, une ville de banlieue parisienne qui sera un des lieux majeurs l’an prochain des Jeux Olympiques d’été de Paris.

Un clin d’œil à Élizabeth II

Le dîner du mercredi soir dans la Galerie des Glaces est une forme de « clin d’œil à la reine Élizabeth II » qui s’y était elle-même rendue à plusieurs reprises, a précisé l’Élysée. La reine et le prince Philip y avaient déjeuné, à l’invitation du président René Coty, lors de leur première visite d’État en France en 1957.

La souveraine s’était de nouveau rendue à Versailles en 1972, décrivant alors « un mélange enchanteur de ce qui est, à la fois, semblable et différent dans nos deux pays ».

Très prisé du général de Gaulle pour les grandes visites d’État au début de la Ve République, le château de Versailles s’est fait plus discret durant les derniers quinquennats, jusqu’à Emmanuel Macron.

Versailles pour « faire rayonner la France »

L’actuel chef de l’État en a de nouveau fait une carte de visite diplomatique de premier plan en y accueillant le président russe Vladimir Poutine en mai 2017 et le prince héritier du Japon en septembre 2018. Il y a aussi organisé un sommet européen en mars 2022.

Charles III est « sensible à l’idée qu’il puisse marcher dans les pas de sa mère », a relevé l’Élysée, qui voit aussi dans le choix de Versailles une occasion de « faire rayonner la France » à travers l’un de ses lieux les plus connus dans le monde.

La Galerie des Glaces, pièce emblématique du château, est une galerie de grand apparat de style baroque, destinée à l’origine à illustrer le pouvoir du monarque absolu Louis XIV et à éblouir ses visiteurs. Longue de 73 mètres, elle est revêtue de 357 glaces.

Entre 150 et 180 invités seront conviés au dîner, a ajouté la présidence. Une animation musicale leur sera offerte par le violoniste suédois Daniel Lozakovich.

Charles et Camilla se rendront ensuite vendredi à Bordeaux, qui fut un temps sous le contrôle du roi d’Angleterre Henri II, et où résident aujourd’hui 39.000 Britanniques. Ils doivent notamment visiter un vignoble bio et rencontrer des pompiers ayant pris part à la lutte contre les incendies qui avaient ravagé le département des Landes l’an dernier.

Après 48h de visites officielles, le couple royal quittera le territoire français vendredi en fin d’après-midi.

À voir également sur Le HuffPost :

Matthieu Chedid est entré au Musée Grévin, et ce détail sur sa statue de cire l’a beaucoup amusé

Macron précise son « initiative politique d’ampleur » pour la rentrée devant ses ministres