La bourse est fermée
  • CAC 40

    4 594,24
    +24,57 (+0,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    2 958,21
    -1,82 (-0,06 %)
     
  • Dow Jones

    26 501,60
    -157,51 (-0,59 %)
     
  • EUR/USD

    1,1650
    -0,0029 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    1 878,80
    +10,80 (+0,58 %)
     
  • BTC-EUR

    11 820,69
    +8,80 (+0,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    265,42
    +1,78 (+0,68 %)
     
  • Pétrole WTI

    35,72
    -0,45 (-1,24 %)
     
  • DAX

    11 556,48
    -41,59 (-0,36 %)
     
  • FTSE 100

    5 577,27
    -4,48 (-0,08 %)
     
  • Nasdaq

    10 911,59
    -274,00 (-2,45 %)
     
  • S&P 500

    3 269,96
    -40,15 (-1,21 %)
     
  • Nikkei 225

    22 977,13
    -354,81 (-1,52 %)
     
  • HANG SENG

    24 107,42
    -479,18 (-1,95 %)
     
  • GBP/USD

    1,2951
    +0,0028 (+0,22 %)
     

Le programme Knopp Biosciences pour la lutte contre la douleur, financé par les Instituts nationaux de la santé publique (NIH), entame sa seconde année du programme HEAL pour la découverte de traitements non opiacés de la douleur chronique

·4 min de lecture

Knopp Biosciences LLC a annoncé aujourd'hui entrer dans la deuxième année de recherche financée par les Instituts nationaux de la santé (NIH) afin d'utiliser sa plateforme Kv7 pour découvrir et développer des thérapies non opiacées pour le traitement de la douleur chronique. Le projet est financé par le programme des NIH intitulé "Helping to End Addiction Long-term" (le NIH HEAL Initiative), qui vise à améliorer les traitements de la douleur chronique, à réduire les taux de troubles liés à la consommation d'opioïdes et d'overdoses, et à obtenir un rétablissement à long terme de la dépendance aux opioïdes.

Knopp a développé une plate-forme de découverte de molécules brevetées dirigées vers une cible biologique non opiacée liée à la douleur chronique causée par des lésions nerveuses. La cible du médicament est un canal potassique de la membrane cellulaire appelé Kv7.2/7.3, qui régule le flux d'ions chargés électriquement nécessaires pour moduler l'excitabilité des cellules. Des éléments scientifiques de plus en plus nombreux suggèrent que l'activation sélective de sous-types clés du canal Kv7 peut contrôler l'hyperexcitabilité des cellules nerveuses associée à la douleur chronique.

"Knopp se réjouit que la réalisation des étapes de la première année ait permis à l'entreprise de poursuivre la recherche de solutions à cette crise de santé publique", a déclaré le Dr Michael Bozik, directeur général de Knopp. "Au cours de la deuxième année, nous espérons identifier une molécule de notre plateforme Kv7 qui se prête à un développement ultérieur en tant que traitement potentiel non opiacé pour les patients souffrant de certains types de douleurs chroniques".

La dotation, qui peut atteindre 8 millions de dollars, est subordonnée à la réalisation d'étapes sur cinq ans. Le programme HEAL de Knopp est l'une des 375 subventions accordées dans 41 États au cours de l'année fiscale 2019 pour appliquer des solutions scientifiques afin de contribuer à inverser la crise nationale des opiacés.

La recherche Kv7 de Knopp est soutenue en partie par les bourses numéro U44NS093160 et numéro U44NS115732 du National Institute of Neurological Disorders and Stroke du NIH. Le contenu de cette annonce relève de la seule responsabilité de Knopp et ne représente pas nécessairement les opinions du NIH.

À PROPOS DE KNOPP BIOSCIENCES LLC

Knopp Biosciences est une société privée de découverte et de développement de médicaments qui se concentre sur la fourniture de traitements révolutionnaires pour les maladies immunologiques et neurologiques dont les besoins sont importants et non satisfaits. La petite molécule orale de Knopp, le dexpramipexole, en phase clinique, fait l'objet d'essais cliniques de Phase 2 dans l'asthme éosinophile modéré à sévère. La plateforme préclinique Kv7 de Knopp est orientée vers les traitements à petites molécules pour les encéphalopathies développementales et épileptiques, d'autres épilepsies rares, la douleur neuropathique et les acouphènes. Veuillez consulter le site www.knoppbio.com.

À PROPOS DE L'INITIATIVE NIH HEAL

Le programme Helping to End Addiction Long-termSM , ou NIH HEAL InitiativeSM, est un effort vigoureux et trans-NIH pour accélérer les solutions scientifiques afin d'endiguer la crise nationale de santé publique des opioïdes. Lancée en avril 2018, cette initiative vise à améliorer les stratégies de prévention et de traitement de l'abus d'opiacés et de la dépendance aux opiacés, ainsi que la gestion de la douleur. Pour plus d'informations, consultez le site : https://heal.nih.gov.

Ce communiqué de presse contient des "déclarations prospectives", y compris des déclarations relatives aux dépôts réglementaires prévus et aux programmes de développement clinique. Toutes les déclarations prospectives sont fondées sur les hypothèses et les attentes actuelles de la direction et impliquent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs importants, notamment les incertitudes inhérentes aux essais cliniques et aux programmes de développement de produits, la disponibilité de fonds pour soutenir la poursuite des recherches et des études, la disponibilité ou la disponibilité potentielle de thérapies ou de traitements alternatifs, la disponibilité de la protection par brevet des découvertes et des alliances stratégiques, ainsi que d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels de Knopp diffèrent de nos attentes. Rien ne garantit qu'un médicament expérimental sera développé ou fabriqué avec succès ou que les résultats finaux des études cliniques viendront appuyer les autorisations réglementaires requises pour commercialiser un produit. Knopp ne s'engage pas à mettre à jour ou à réviser ces déclarations prévisionnelles, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou autres.

Le pipeline de Knopp est constitué de médicaments expérimentaux qui n'ont pas été approuvés par la Food and Drug Administration américaine. Ces médicaments expérimentaux sont toujours en cours d'étude pré-clinique ou clinique pour vérifier leur innocuité et leur efficacité.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20201008005983/fr/

Contacts

Demandes des médias :
Tom Petzinger
tom@knoppbio.com
412-488-1776