La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,97 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0405
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 754,00
    +8,40 (+0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    15 913,34
    -112,83 (-0,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,28
    -1,66 (-2,13 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,82 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,96 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,06 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2091
    -0,0023 (-0,19 %)
     

Comment profiter du nouveau forfait Netflix moins cher

C’est ce jeudi, à 17 heures, que sera lancé « Essentiel avec pub ». Derrière ce terme se cache le nouveau forfait Netflix, et il permettra aux abonnés de Netflix, anciens ou nouveaux, de profiter d’une offre à 5,99 euros par mois. Seule condition : accepter de voir des publicités avant et pendant la diffusion de leur film ou de leur série, comme sur une chaîne de télévision privée classique.

Mais la publicité n’est pas le seul compromis à faire pour profiter de cet abonnement à moins de six euros. En effet, Netflix prévient qu’une partie de son catalogue ne sera pas disponible. La raison ? Des ayants-droits refusent que leurs films ou séries soient coupés par de la publicité. Autre limite : la qualité de l'image. Il faudra se contenter de 720p, et non de FullHD ou UltraHD (4K). Enfin, impossible désormais de télécharger du contenu.

Jusqu'à présent, il existait trois forfaits différents, et le moins cher était à 8,99 euros par mois, sans engagement. © Netflix, Futura
Jusqu'à présent, il existait trois forfaits différents, et le moins cher était à 8,99 euros par mois, sans engagement. © Netflix, Futura

Des publicités placées de manière intelligente

En pratique, il y aura une publicité de 30 secondes avant chaque début de film ou d’épisode, et ensuite Netflix annonce environ quatre minutes de publicité par heure de visionnage. La bonne nouvelle, mais il faudra vérifier, c’est que les publicités seront insérées de manière intelligente, plutôt à la fin d’une scène.

C'est une première en France pour une plateforme de streaming, et l'on imagine que la concurrence, comme Apple TV, Disney + ou Prime Video, sera attentive aux chiffres. Pour en profiter, il faut se connecter à Netflix. Si vous êtes nouveau, il fait désormais partie des quatre forfaits proposés. Si vous êtes un ancien abonné, accédez à Mon compte puis à Détails du forfait, pour changer de formule d'abonnement.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura