La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 733,69
    +47,52 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 188,81
    +33,08 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    35 662,40
    +59,32 (+0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1635
    +0,0004 (+0,03 %)
     
  • Gold future

    1 797,80
    +15,90 (+0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    52 516,14
    -2 237,35 (-4,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,89
    -49,15 (-3,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,42
    +0,92 (+1,12 %)
     
  • DAX

    15 542,98
    +70,42 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 204,55
    +14,25 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    15 086,55
    -129,15 (-0,85 %)
     
  • S&P 500

    4 541,44
    -8,34 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,27 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,40 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3748
    -0,0048 (-0,35 %)
     

Les producteurs de Roquefort ne veulent plus du Nutri-Score

·1 min de lecture

Avez-vous déjà reposé un Roquefort sur le rayonnage car il avait un mauvais Nutri-Score ? C'est exactement ce que veulent éviter les producteurs de ce fromage de brebis de l'Aveyron ainsi que certains élus de sa région natale. Le Roquefort dénonce en effet une "approche punitive" et réclame une exemption, au nom de la tradition et du respect d'un patrimoine gastronomique.

Le Nutri-Score, système d’étiquetage facultatif, mis en place à l'initiative du gouvernement français en 2016, est basé sur cinq lettres (A,B,C,D,E) et un code couleurs, du vert au rouge, selon la qualité nutritionnelle de l'aliment. Le Nutri-Score de 90% des fromages, dont le Roquefort, est de D et E.

À lire aussi — 10 conseils pour bien choisir son fromage en supermarché

"C’est paradoxal. Des produits industriels ultra transformés avec des conservateurs peuvent avoir A ou B, alors que nos produits de terroir très naturels sont stigmatisés", pointe Sébastien Vignette, secrétaire général de la Confédération générale de Roquefort, soutenu par nombre d'élus d'Aveyron et d'Occitanie.

"Les pouvoirs publics envisagent de rendre le Nutri-Score obligatoire à partir de 2022, c’est pour cela qu’on se mobilise. On ressent un sentiment d'injustice, nous sommes les héritiers de recettes ancestrales, avec un cahier des charges garant de qualité", explique Sébastien Vignette.

Le patron de l'interprofession Roquefort voit dans le Nutri-Score un "logo simpliste". "On vit une drôle d’époque où la complexité, la nuance ont rarement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Emmanuel Macron promet "près de 6 Mds€" d'investissements dans les composants électroniques d'ici 2030
La fusion entre la Société Générale et le Crédit du Nord entraînera 3 700 suppressions de postes d'ici 2025
Le géant de la mode Asos offre des congés payés pour les fausses couches et la ménopause
Donald Trump ne fait plus partie des 400 Américains les plus riches
Les milliardaires sont plus riches mais aussi plus radins que jamais

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles