La bourse ferme dans 1 h 45 min
  • CAC 40

    5 629,57
    +30,96 (+0,55 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 624,73
    +29,31 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 034,92
    +104,40 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,2108
    -0,0025 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    1 860,50
    +20,30 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    28 821,64
    +315,03 (+1,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    688,50
    -12,11 (-1,73 %)
     
  • Pétrole WTI

    53,63
    +0,65 (+1,23 %)
     
  • DAX

    13 928,80
    +113,74 (+0,82 %)
     
  • FTSE 100

    6 728,46
    +15,51 (+0,23 %)
     
  • Nasdaq

    13 377,38
    +180,20 (+1,37 %)
     
  • S&P 500

    3 825,72
    +26,81 (+0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    28 523,26
    -110,20 (-0,38 %)
     
  • HANG SENG

    29 962,47
    +320,19 (+1,08 %)
     
  • GBP/USD

    1,3666
    +0,0032 (+0,24 %)
     

Une procédure d'impeachment pourrait être déclenchée contre Donald Trump cette semaine

·2 min de lecture

Dans une lettre envoyée à ses collègues démocrates dimanche, la présidente de la Chambre des Représentants, Nancy Pelosi, a déclaré qu'une procédure d'Impeachment pourrait débuter cette semaine si le vice-président Mike Pence n'invoquait pas le 25e amendement. "En protégeant notre Constitution et notre démocratie, nous agirons avec urgence, car ce Président représente une menace imminente", a écrit Nancy Pelosi dans la lettre, obtenue par CNN.

"A mesure que les jours passent, l'horreur de l'assaut continu contre notre démocratie perpétré par ce président s'intensifie et le besoin d'action immédiate s'intensifie également". Nancy Pelosi a ajouté que la Chambre cherchera d'abord à adopter une résolution demandant à Mike Pence d'activer le 25e amendement. Ce dernier permettrait au vice-président et à une majorité du gouvernement de déclarer le président Donald Trump inapte, incapable de gouverner.

A lire aussi — Des chefs d'entreprises licencient des employés qui ont pris d'assaut le Capitole

Si la Chambre des représentants ne parvient pas à voter à l'unanimité la résolution lundi 11 janvier, elle tentera de le faire mardi et donnera 24 heures à Mike Pence pour réagir. Si le vice-président décline la demande, la Chambre entamera alors une procédure d'Impeachment, a prévenu Nancy Pelosi.

Deux des conseillers de Mike Pence ont confié à Business Insider qu'il était très peu probable qu'il décide d'invoquer le 25e amendement, mais d'autres sources indiquent qu'il ne l'exclut pas. Selon la lettre de Nancy Pelosi, le Parlement pourrait enclencher une procédure de destitution dès mercredi 13 janvier. Cette décision intervient une semaine après les émeutes meurtrières du Capitole, qui a été pris d'assaut par une foule de partisans du président.

La Chambre des Représentants avait entamé une procédure d'impeachment contre Donald Trump pour la première fois en décembre 2019. Le président était alors accusé "d'abus de pouvoir", et "d'entrave aux travaux du Congrès" après son refus (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Donald Trump est plus désespéré que jamais et les Américains devraient être 'à la fois enragés et terrifiés', selon sa nièce
Le récit de la folle journée qui a conduit les partisans de Donald Trump à envahir le Congrès
Donald Trump exige du secrétaire d'Etat de Georgie de 'trouver' des voix supplémentaires pour remporter l'élection
Donald Trump voudrait qu'un aéroport porte son nom quand il quittera la Maison Blanche
Une ancienne assistante de Donald Trump pense qu'il "traverse un épisode psychotique" suite à sa défaite