La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 782,65
    -48,00 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 669,54
    -35,31 (-0,95 %)
     
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,16 (+1,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,1916
    -0,0063 (-0,52 %)
     
  • Gold future

    1 698,20
    -2,50 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    41 425,33
    +247,30 (+0,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    982,93
    +39,75 (+4,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,28
    +2,45 (+3,84 %)
     
  • DAX

    13 920,69
    -135,65 (-0,97 %)
     
  • FTSE 100

    6 630,52
    -20,36 (-0,31 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,68 (+1,55 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     
  • Nikkei 225

    28 864,32
    -65,78 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    29 098,29
    -138,51 (-0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3834
    -0,0060 (-0,43 %)
     

Procès de Meghan Markle : le juge mis dans une situation embarrassante...

·1 min de lecture

Alors que le conflit de Meghan Markle et Associated Newspapers Limited (ANL) a été placé sous le signe de la guerre familiale, le juge Mark Warby s'est autorisé une pointe d'humour ce mardi 19 janvier. Chargé de déterminer si le bras de fer opposant la jeune maman à la société éditrice des tabloïds The Daily Mail et Mail On Sunday peut être résolu sans procès, il a confié avoir lu la biographie Finding Freedom. Ouvrage explosif du journaliste Omid Scobie et de la productrice Carolyn Durand, consacré à la sortie fracassante de l'ex-actrice et du prince Harry de la Firme. Mais lorsque l'avocat de la duchesse, Justin Rushbrooke, lui a demandé si le livre lui avait plu, le juge a donné sa langue au chat. "Je ne pense pas pouvoir répondre à cette question." Mystère.

L'art de détendre l'atmosphère. Car tandis que le juge Mark Warby peut esquisser quelques sourires, l'audience qu'il a présidée est d'une importance capitale pour Meghan Markle et le prince Harry. Depuis octobre 2019, les tourtereaux font la guerre à la presse britannique, et plus particulièrement la société ANL, pour une raison précise. À savoir, la publication d'une lettre que l'ex-star de la série Suits avait adressée à son père peu de temps après son mariage, en août 2018. Geste que l'ex-actrice considère comme une "utilisation abusive d’informations privées." Mais ayant cumulé 1,8 million de livres Sterling de dettes à cause de ses affaires judiciaires, et malgré des contrats lucratifs avec Netflix et Spotify, la duchesse (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTOS - Melissa Theuriau et Jamel Debbouze, Nagui et Mélanie Page... ces craquants baisers de stars
Catherine Rich : les causes de sa mort révélées
Le roi de Thaïlande plus despotique que jamais : une femme condamnée à 87 ans de prison !
Hugues Aufray, 91 ans : « Je mets de l’ordre dans mes papiers, dans ma vie »
Michaël Youn : le Morning Live lui a attiré quelques soucis avec la police...