La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    34 907,15
    -552,20 (-1,56 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

"Il y a un problème ?" : sur TikTok, elle filme ceux qui la fixent dans le métro

·1 min de lecture

La vidéo postée par cette jeune Française a généré plus de 1,3 million de vues sur le réseau social chinois, son autrice a reçu de nombreux soutiens.

On ne présente plus les frotteurs, qui se collent aux autres utilisateurs (et surtout utilisatrices) dans les transports en commun, et se permettent de les toucher sans leur consentement, ou les exhibitionnistes. Mais les regards répétés, appuyés, peuvent être également extrêmement pesants lors d’un trajet, d’autant plus s’ils proviennent d’un groupe. Avec le retour des beaux jours et des grosses chaleurs, difficile d’échapper aux œillades encore plus insistantes de certains passagers, qui ne se privent pas pour scruter de haut en bas les passagères en short, robes ou jupes, et pour leur manifester leur intérêt sans qu’elles n’aient rien demandé. 

C’est pourquoi une jeune Française a décidé de dénoncer cette situation, en filmant la scène et en la postant sur TikTok. Alors que le métro annonce son arrêt à la station parisienne de Barbès-Rochechouart, un groupe de trois garçons assis juste en face d’elle ne cesse de la regarder, se lançant entre eux des regards entendus. Elle les interpelle : « Il y a un problème ? », et provoque la surprise chez ses interlocuteurs. Ils ne disent rien mais semblent désigner ses jambes nues (elle porte une jupe). « Bon et bien s’il y a un problème vous regardez ailleurs », conclut la jeune fille. Sa vidéo est devenue virale sur TikTok, et a été visionnée plus de 1,3 million de fois. 

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

 A lire aussi 

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles