Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,57 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 334,70
    -34,30 (-1,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 038,79
    -444,65 (-0,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 326,51
    -33,82 (-2,49 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,34
    +0,17 (+0,21 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,23 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2645
    -0,0015 (-0,12 %)
     

Le prix Zayed pour le développement durable annonce les 33 finalistes qui font progresser les initiatives mondiales en matière de développement durable

  • 33 finalistes sélectionnés parmi 5 213 candidatures dans 163 pays

  • Les finalistes soutiennent une action climatique efficace, l'énergie propre, l'eau, l'alimentation et l'accès aux soins de santé.

 

ABU DHABI, Émirats arabes unis, September 13, 2023--(BUSINESS WIRE)--Le Prix Zayed de la durabilité, le prix pionnier des Émirats arabes unis pour la récompense de l’excellence en matière de développement durable et humanitaire, a annoncé les finalistes de cette année à la suite d'une délibération de son jury estimé.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20230912272166/fr/

The Zayed Sustainability Prize Jury met in Abu Dhabi to elect the winners of this edition (Photo: AETOSWire)

PUBLICITÉ

Les lauréats seront annoncés lors de la cérémonie de remise des prix du Prix Zayed pour la durabilité, qui se déroulera le 1er décembre, lors de la COP28 EAU, la 28ème Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, qui se tiendra du 30 novembre au 12 décembre.

Au total, 33 finalistes ont été élus par le jury du prix Zayed pour la durabilité parmi 5 213 candidatures dans les six catégories suivantes : Santé, Alimentation, Énergie, Eau, Action pour le climat et écoles secondaires a travers le monde - soit une augmentation de 15 % des candidatures par rapport à l'année dernière. La nouvelle catégorie Action pour le climat, introduite à l'occasion de l'Année des Émirats arabes unis pour le développement durable et de l'accueil de la COP28 aux Émirats arabes unis, a reçu 3 178 candidatures.

Venus du Brésil, d'Indonésie, du Rwanda et de 27 autres pays, les finalistes représentent des petites et moyennes entreprises, des organisations à but non lucratif et des écoles secondaires. Ils reflètent le mandat croissant du prix, qui consiste à récompenser les innovations qui transcendent les frontières et s'attaquent aux défis mondiaux les plus urgents.

S.E. Sultan Ahmed Al Jaber, ministre de l’Industrie et des technologies avancées des Émirats arabes unis, directeur général du prix Zayed pour la durabilité et président désigné de la COP28, a déclaré que les finalistes incarnent l'ingéniosité remarquable et l’engagement inébranlable à façonner un avenir plus durable et plus résilient pour notre planète.

« Le prix Zayed pour la durabilité perpétue l'héritage du leader visionnaire des Émirats arabes unis, le cheikh Zayed, dont l'engagement en faveur de la durabilité et de l'humanisme continue de nous inspirer. Cet héritage reste la lumière qui guide les aspirations de notre nation, et qui nous fait avancer dans notre mission pour améliorer les communautés à travers le monde. Au cours des 15 dernières années, le prix a été une importante force de changement positif, transformant la vie de plus de 378 millions de personnes dans 151 pays. Nous avons encouragé les solutions qui favorisent le progrès climatique et économique dans certaines des régions les plus vulnérables du monde. »

Pour ce cycle, nous avons reçu un nombre record de candidatures provenant de tous les continents. Les innovations proposées par les finalistes témoignent d'un engagement profond en faveur de l'inclusion et d'une volonté inébranlable de combler les lacunes critiques. Ces solutions s'alignent directement sur les quatre piliers du programme d’action de la COP28 aux Émirats arabes unis, notamment accélérer une transition énergétique juste et équitable, régler la question du financement du climat, l’adaptation pour protéger les personnes, les vies et les moyens de subsistance, et soutenir l’action climatique avec une inclusivité totale. Le travail de ces pionniers de la durabilité apportera des solutions pratiques pour le progrès climatique qui protégeront la planète, amélioreront les moyens de subsistance et sauveront des vies.

Grâce aux 106 lauréats récompensés par le Prix Zayed à ce jour, 11 millions de personnes ont eu accès à de l'eau potable, 54 millions de foyers ont eu accès à une énergie fiable, 3,5 millions de personnes ont eu accès à des aliments plus nutritifs et plus de 728 000 personnes ont eu accès à des soins de santé abordables.

S.E. Ólafur Ragnar Grímsson, président du jury du prix, a déclaré : « Alors que les défis mondiaux ne cessent de s'accumuler, notre nouveau groupe de finalistes révèle les efforts extraordinaires déployés dans le monde entier pour répondre aux besoins du moment avec détermination et innovation, inspirant l'espoir d'un avenir plus radieux. Qu'il s'agisse de restaurer la nature sauvage des océans, d'utiliser la technologie pour garantir des rendements agricoles meilleurs et plus durables, ou de faire évoluer la situation des personnes qui n'ont pas accès à des soins de santé abordables, ces innovateurs transforment notre monde. »

Les finalistes dans la catégorie « Santé » sont les suivants :

  • Alkion BioInnovations, une PME française spécialisée dans la fourniture d'ingrédients actifs rentables et durables pour la production de produits pharmaceutiques et vaccins à grande échelle.

  • Child Life Foundation, une organisation pakistanaise à but non lucratif qui utilise un modèle de soins de santé innovant (Hub & Spoke), reliant les salles d'urgence comme centres satellites de télémédecine

  • doctorSHARE, une organisation non gouvernementale indonésienne qui se consacre à élargir l'accès aux soins de santé dans les régions éloignées et inaccessibles en utilisant des hôpitaux flottants montés sur des barges.

Les finalistes dans la catégorie « Alimentation » sont les suivants :

  • La Plateforme agricole urbaine et périurbaine de Gaza, une organisation à but non lucratif de Palestine qui donne aux femmes agripreneures de Gaza les moyens d'assurer la sécurité alimentaire dans leurs communautés.

  • Regen Organics, une PME du Kenya menant un processus de fabrication à l'échelle municipale qui produit des protéines à base d'insectes pour l'alimentation du bétail et des engrais organiques pour la production horticole.

  • Semilla Nueva, une organisation à but non lucratif du Guatemala spécialisée dans le développement de semences de maïs bio-fortifiées.

Les finalistes dans la catégorie « Énergie » sont les suivants :

  • Husk Power Systems, une PME des États-Unis d'Amérique qui déploie des mini-réseaux basés sur l'IA qui fournissent de l'énergie renouvelable 24h/24 et 7j/7 aux foyers, aux micro-entreprises, aux cliniques de santé et aux écoles.

  • Ignite Power, une PME rwandaise spécialisée dans la fourniture de solutions de paiement à l'utilisation (pay-as-you-go) alimentées à l'énergie solaire pour fournir l’électricité aux communautés du dernier kilomètre.

  • Koolboks, une PME française qui fournit des solutions de réfrigération solaire hors réseau avec surveillance intégrée de l'Internet des objets (IoT) pour les communautés du dernier kilomètre, via un modèle de vente de location-vente.

Les finalistes dans la catégorie « Eau » sont les suivants :

  • ADADK, une PME jordanienne qui utilise des capteurs intelligents sans fil soutenus par l'apprentissage automatique et la réalité augmentée pour détecter les fuites d'eau visibles et cachées.

  • Eau et Vie, une organisation à but non lucratif française qui propose des robinets individuels aux foyers des citadins démunis, assurant ainsi l'accès à l'eau potable dans les bidonvilles.

  • TransForm, une organisation à but non lucratif danoise qui utilise une technologie innovante de filtrage du sol pour le traitement rentable des eaux usées, des eaux d'égout et des boues sans avoir recours à l'énergie ou aux produits chimiques.

Les finalistes dans la catégorie « Action pour le climat » sont les suivants :

  • CarbonCure, une PME canadienne spécialisée dans la technologie d'élimination du carbone. Elle injecte du CO₂ dans le béton frais, ce qui permet de réduire efficacement son empreinte carbone tout en maintenant les normes de performance.

  • Foundation for Amazon Sustainability, une organisation à but non lucratif brésilienne qui se consacre à la mise en œuvre de projets et de programmes visant à promouvoir la conservation de l'environnement et à donner aux communautés indigènes les moyens de protéger leurs droits.

  • Kelp Blue, une PME namibienne qui contribue à la restauration de la nature sauvage des océans et à l'atténuation de l'excès de CO₂ en établissant des forêts de laminaires (algues brunes) géantes à grande échelle dans les eaux profondes.

Les finalistes dans la catégorie des « Ecoles Secondaires à travers le monde » ont présenté des solutions de développement durable basées sur des projets et dirigées par des étudiants. Les finalistes sont répartis sur six régions. Les finalistes régionaux sont les suivants :

Les Amériques : Colegio De Alto Rendimiento La Libertad (Pérou) ; Liceo Baldomero Lillo Figueroa (Chili) ; et New Horizons School (Argentine).
Europe et Asie centrale : Northfleet Technology College (Royaume-Uni) ; Presidential School in Tashkent (Ouzbékistan) ; et Split International School (Croatie).
Moyen-Orient et Afrique du Nord : International School (Maroc) ; JSS International School (Émirats arabes unis) ; et Obour STEM School (Égypte).
Afrique subsaharienne: Gwani Ibrahim Dan Hajja Academy (Nigeria) ; Lighthouse Primary and Secondary School (Maurice) ; et USAP Community School (Zimbabwe).
Asie du Sud: India International Public School (Inde); KORT Education Complex (Pakistan) ; et Obhizatrik School (Bangladesh).
Asie de l'Est et Pacifique: Beijing No. 35 High School (Chine) ; Swami Vivekananda College (Fidji) ; et South Hill School, Inc. (Philippines).

Dans les catégories Santé, Alimentation, Énergie, Eau et Action pour le climat, chaque lauréat reçoit 600 000 dollars. Chacune des six écoles secondaires lauréates à travers le monde reçoit jusqu'à 100 000 dollars.

À propos du prix Zayed pour le développement durable

Le prix Zayed pour le développement durable est un hommage à l'héritage du défunt père fondateur des Émirats arabes unis, le cheikh Zayed bin Sultan Al Nahyan. Le prix vise à promouvoir le développement durable et l'action humanitaire en reconnaissant et en récompensant les organisations et les écoles secondaires qui proposent des solutions durables innovantes dans les catégories suivantes : santé, alimentation, énergie, eau, action climatique et écoles secondaires mondiales. Depuis plus de 15 ans, grâce à ses 106 lauréats, le prix a eu un impact positif sur la vie de plus de 378 millions de personnes dans 151 pays.

*Source : AETOSWire

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20230912272166/fr/

Contacts

Reem Diab
Reem.Diab@bcw-global.com