Publicité
La bourse ferme dans 12 min
  • CAC 40

    8 093,33
    +1,22 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 032,46
    +7,29 (+0,15 %)
     
  • Dow Jones

    39 379,54
    -291,50 (-0,73 %)
     
  • EUR/USD

    1,0832
    +0,0005 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    2 346,00
    -46,90 (-1,96 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 876,99
    -1 714,29 (-2,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 467,16
    -35,50 (-2,36 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,49
    -0,08 (-0,10 %)
     
  • DAX

    18 669,27
    -10,93 (-0,06 %)
     
  • FTSE 100

    8 341,95
    -28,38 (-0,34 %)
     
  • Nasdaq

    16 908,20
    +106,66 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    5 313,42
    +6,41 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    39 103,22
    +486,12 (+1,26 %)
     
  • HANG SENG

    18 868,71
    -326,89 (-1,70 %)
     
  • GBP/USD

    1,2714
    -0,0005 (-0,04 %)
     

Le prix des voitures va-t-il enfin arrêter d'augmenter ?

Christophe Jumez

Depuis deux ans, les prix des voitures neuves ne cessent d'atteindre des sommets. La Volkswagen Golf a franchi les 30.000 euros, la Dacia Spring électrique a augmenté de 1.000 euros pour atteindre les 20.800 euros hors bonus. Mais la tendance pourrait enfin s'inverser selon un récent rapport du cabinet américain d'études de consommation J.D. Power du 26 octobre dernier, relayé par le site d'information financière Money le 31 octobre dernier. Aux Etats-Unis, le prix moyen des voitures neuves a augmenté de 24% entre 2020 et aujourd'hui. Mais en octobre 2022, ce chiffre a baissé pour la première fois depuis des mois pour atteindre sur le marché américain 45.599 dollars (même montant en euros), contre 46.173 dollars en juillet.

En France, la baisse n'est pas encore visible, mais les derniers chiffres de l'Insee montrent que l'augmentation diminue fortement. Après avoir augmenté de 18 % sur les douze derniers mois, selon Olivier Hanoulle de Roland Berger, cité par Les Echos le 16 octobre, la hausse aurait fortement ralenti. Les prix des voitures neuves n'auraient augmenté que de 0,1% en septembre, contre 1,4% entre juin et septembre, note BFMTV, ce jeudi 3 novembre.

Comment expliquer cette baisse - même si le montant moyen du prix d'une voiture neuve reste excessivement élevé ? Les stocks de véhicules s'améliorent de semaine en semaine, expliquent nos confrères de Money. Pour preuve, les dirigeants de General Motors ont déclaré, pendant leur conférence téléphonique sur les résultats, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Stellantis appelle à l'arrêt immédiat de 276.000 voitures à cause des airbags
Hybrides rechargeables : baisse des parts sur le marché de l'automobile
Stellantis : un chiffre d'affaires en augmentation sur le marché de l'automobile
À Montpellier, la facture va flamber si vous dépassez les 30 minutes de stationnement dans certaines zones
Deux-roues : le contrôle technique est rétabli par le Conseil d'Etat