La bourse ferme dans 7 h
  • CAC 40

    6 574,99
    +30,32 (+0,46 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 774,34
    +17,29 (+0,46 %)
     
  • Dow Jones

    33 336,67
    +27,16 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0295
    -0,0030 (-0,29 %)
     
  • Gold future

    1 804,20
    -3,00 (-0,17 %)
     
  • BTC-EUR

    23 305,57
    -640,93 (-2,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    569,94
    -4,81 (-0,84 %)
     
  • Pétrole WTI

    94,43
    +0,09 (+0,10 %)
     
  • DAX

    13 774,37
    +79,86 (+0,58 %)
     
  • FTSE 100

    7 502,69
    +36,78 (+0,49 %)
     
  • Nasdaq

    12 779,91
    -74,89 (-0,58 %)
     
  • S&P 500

    4 207,27
    -2,97 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2174
    -0,0029 (-0,23 %)
     

Les prix des produits d’entretien et des alcools en baisse dans les supermarchés

Alors que faire ses courses coûte de plus en plus cher aux ménages français et que le pouvoir d’achat est sur toutes les lèvres, certains produits bien spécifiques enregistreraient des baisses de prix depuis un an nous apprend La Dépêche.

D’après les données publiées par la société d’études de marché IRI pour le mois de juin, certains produits comme les détachants (-6,90%), les assouplissants (-6,88%) le produit vaisselle (-2,32%) ou les apéritifs anisés (-1,39%) ont baissé ces douze derniers mois.

Ces baisses étaient déjà visibles les mois précédents pour d’autres produits du même rayon, à savoir les gels douche (-3,10%) et les soins pour le visage (-2,80%) en mars, les brosses à dents (-2,17%), les soins du linge (-2,47%) ou le produit vaisselle (-2,95%) en mai. Du côté des alcools, ces baisses étaient de -2,87% en avril et de -2,09% en mai pour les apéritifs anisés, alors que le vermouth enregistrait une baisse de -2,43% pour le même mois.

Ces baisses de prix pour des produits que l’on pourrait penser en proie à la flambée des prix s’expliquent par le fait que les produits d’hygiène, d’entretien de la maison, de la parfumerie ou de la droguerie sont tout d’abord des produits non périssables qui ont, pour certains, été achetés par les enseignes avant l’inflation. Ensuite, ces gammes de produits ne sont pas concernées par la loi Egalim, qui limite les promotions sur les produits alimentaires pour les enseignes afin de protéger les agriculteurs et leurs rémunérations. Ainsi, les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Soldes d'été : les prix des vêtements sont-ils vraiment au plus bas ?
Listeria : des lots de burrata rappelés dans toute la France
Xiaomi Pad 5 : Cdiscount baisse le prix de la tablette pendant les soldes (stock limité)
TV Samsung : Saisissez ce modèle avec plus de 200 euros de remise pendant les soldes
Xiaomi : Vente flash limitée sur cette trottinette électrique pendant les soldes Amazon

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles