Marchés français ouverture 5 h 33 min
  • Dow Jones

    35 061,55
    +238,15 (+0,68 %)
     
  • Nasdaq

    14 836,99
    +152,39 (+1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 946,89
    +398,89 (+1,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,1774
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • HANG SENG

    27 321,98
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    32 246,76
    +3 154,84 (+10,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    903,76
    +110,03 (+13,86 %)
     
  • S&P 500

    4 411,79
    +44,31 (+1,01 %)
     

Pour acheter son premier logement, 281 mois de revenus sont nécessaires

·2 min de lecture
Pour acheter son premier logement, 281 mois de revenus sont nécessaires

Quelle est la somme moyenne empruntée par les primo-accédants pour devenir propriétaire ? Grâce aux données de ses clients, le courtier Cafpi donne la réponse.

Après une année 2019 où les taux de crédit immobilier ont été historiquement bas, les taux sont restés faibles en 2020 malgré le Covid-19. Une bonne raison de voir ses rêves de propriété se concrétiser. Dans ce contexte favorable à l’achat, la part des primo-accédants dans l’achat de résidences principales pèse plus des deux-tiers des transactions (68%) parmi la clientèle de Cafpi.

“En juillet, l’emprunt moyen des primo-accédants est en légère hausse par rapport à juin. Le montant moyen emprunté était de 231 100 euros sur 281 mois pour un effort consenti de 5,59 années de revenus, détaille le communiqué du courtier.

Les meilleurs taux en PACA et Occitanie

Pour les ménages déjà propriétaires, le montant de l’emprunt moyen grimpe à 371 400 euros sur 265 mois soit 6,43 années de revenus en juillet. Là encore, les disparités régionales sont flagrantes. Pour bénéficier d’un taux préférentiel, mieux vaut habiter dans le Sud. Les régions Occitanie et Provence-Alpes-Côte d'Azur proposent les taux les plus avantageux sur 10 ans (0,48%), sur 15 ans (0,66%) et 20 ans (0,81%). Vous empruntez sur 25 ans ? Dans ce cas, la Nouvelle-Aquitaine et l’Auvergne-Rhône-Alpes (1,10%) offrent les meilleures conditions.

À LIRE AUSSI >> Les 10 départements les plus recherchés par les acheteurs depuis le déconfinement

En revanche, la Corse et l’outre-mer se distinguent pour leurs taux élevés : 1,03% pour l’île de Beauté et 1,23% pour les DOM-TOM sur 15 et 20 ans. L’Île-de-France, elle, affiche le pire taux pour les acheteurs avec un projet immobilier sur 25 ans (1,40%).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles