Marchés français ouverture 1 h 43 min
  • Dow Jones

    33 821,30
    -256,33 (-0,75 %)
     
  • Nasdaq

    13 786,27
    -128,50 (-0,92 %)
     
  • Nikkei 225

    28 563,02
    -537,36 (-1,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,2034
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    28 665,05
    -470,68 (-1,62 %)
     
  • BTC-EUR

    46 231,47
    +134,43 (+0,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 277,19
    +42,77 (+3,47 %)
     
  • S&P 500

    4 134,94
    -28,32 (-0,68 %)
     

Le prix de l'eau a flambé en dix ans

·1 min de lecture

Le prix de l'eau a augmenté de 10,7% en moyenne depuis dix ans, avec cependant des écarts de facture allant du simple au quintuple d'une ville à l'autre, selon 60 Millions de consommateurs, qui a étudié le cas de 130 communes. Cette croissance moyenne dépasse le rythme de l'inflation hors tabac (8,8% depuis 2011). Selon les cas, les prix ont flambé, quand d'autres régressaient. Aujourd'hui le prix moyen du mètre cube d'eau est de 4 euros. Mais les factures présentent de fortes disparités, allant de 1,45 euro le m3 à Antibes à 8 euros à Mamoudzou (Mayotte). Il est à 5,80 à Saint-Brieuc (+71% en dix ans), 2,67 à Bourg-en-Bresse, 3 euros à Reims ou Aix-en-Provence, 3,42 euros à Paris.

Les plus fortes hausses concernent des villes moyennes: Pau (+43%, à 4,27 euros), Annecy ou Bar-Le-Duc (+38%, à 4,13 et 4,54), Chartres (+34% à 4,96)... La municipalité d'Antibes explique avoir renégocié en très forte baisse (-60%) son contrat avec Veolia. Globalement, la facture d'eau est liée pour environ 40% à la distribution d'eau potable, pour 40% à l'assainissement et pour 20% à des taxes.

>> A lire aussi - Gaz : les tarifs vont baisser en avril

Ces dernières années, les coûts d'assainissement ont crû, sous l'effet de normes environnementales plus strictes, et souvent d'un retard à rattraper sur l'installation d'équipements (stations d'épuration). Autre facteur de hausse, le relèvement de la TVA sur l'assainissement, passée de 5,5% à 7% en 2012. La TVA sur la distribution de l'eau est elle restée (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Impôts : une nouveauté intéressante pour votre déclaration de revenus
La rentabilité de l’immobilier va-t-elle plonger ?
Les loyers des entreprises fermées nouvellement reprises vont être pris en charge
Budget des ménages : pourquoi les cas de surendettement chutent
Gare à "l’arnaque irlandaise" sur les aires de repos