La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 285,24
    +12,53 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 657,03
    +16,48 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,77 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0562
    -0,0026 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    1 845,10
    +3,90 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    27 905,96
    +302,40 (+1,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    650,34
    -23,03 (-3,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,35
    +0,46 (+0,42 %)
     
  • DAX

    13 981,91
    +99,61 (+0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 389,98
    +87,24 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    26 739,03
    +336,19 (+1,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 717,24
    +596,56 (+2,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2495
    +0,0020 (+0,16 %)
     

Prix de l'électricité : l'UFC-Que Choisir soutient le gouvernement face aux syndicats d'EDF

L'Association de défense des consommateurs, l'UFC-Que Choisir, réitère dans un communiqué publié ce jeudi 28 avril sur son site web son soutien au gouvernement attaqué par des syndicats d'EDF devant le Conseil d'État. La plus haute juridiction administrative étudiera vendredi 29 avril leur demande de suppression de la mesure prise par le gouvernement face à la flambée des cours de l'énergie. Ce dernier avait décidé de bloquer le tarif réglementé de l'électricité, en limitant la hausse des prix à 4%. Pour ce faire, il avait d'abord réduit la principale taxe sur l'électricité, la taxe intérieure sur la consommation finale d'électricité (TICFE), jusqu’au 31 janvier 2023. Mais surtout, il avait augmenté de 20% le quota annuel d'électricité vendu à prix réduit par EDF – dont l'État possède 84% – à ses concurrents, via le mécanisme de l’ARENH (accès régulé à l'électricité nucléaire historique).

Concrètement, le gouvernement a demandé à EDF de vendre davantage d'électricité à bas prix à ses concurrents. Cette décision avait provoqué des remous chez le producteur d'énergie, les quatre principaux syndicats ( FO, CCFE-CGC, CFDT et FNME-CGT) estimant qu'il s'agissait d'une "décision scandaleuse (...) qui vient spolier le rôle d'EDF, voire organiser la destruction d'EDF". Fin mars, le producteur d'électricité avait annoncé revoir fortement à la baisse sa prévision d'excédent brut d'exploitation (Ebitda) pour l'année 2022, en raison des problèmes de corrosion de son parc nucléaire, mais surtout (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Orlan-10, le surprenant drone russe conçu avec une bouteille en plastique et de l'adhésif
Pourquoi un petit village est pris d'assaut par des fans de Jean-Pierre Pernaut
Le deal que Jean-François Copé veut passer avec Emmanuel Macron pour ramener la droite au gouvernement
Les informations que pourrait contenir la future application d'identité numérique
Le Covid-19 recule (presque) partout, le guide de votre déclaration de revenus… Le flash éco du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles