La bourse ferme dans 52 min

Prix Goncourt: Les petits éditeurs font mieux que le géant de l'édition Hachette

·2 min de lecture

Le Goncourt récompense Mohamed Mbougar Sarr pour son livre "La plus secrète mémoire des hommes". Mais le prix récompense aussi un éditeur jusqu’ici peu connu du grand public, Philippe Rey. Depuis 2000 plusieurs maisons peu connues ont été récompensées par les prix littéraires d'automne. Les plus gros éditeurs ne sont pas forcément les mieux lotis.

Cette année, le Goncourt a été décerné à deux personnes. D’abord premier écrivain d’Afrique subsaharienne à être consacré par ce prix pour son livre La plus secrète mémoire des hommes. Mais le prix a aussi été indirectement décerné à un petit éditeur jusqu’ici peu connu du grand public, Philippe Rey. La maison publie une quarantaine de livres par an, loin des Hachette, Gallimard, Flammarion ou Editis qui en sortent des dizaines de milliers. Les éditions Philippe Rey ont déjà été nommées par Livres Hebdo dans la catégorie de la "petite maison de l’année". Bien vu, le Goncourt est venu confirmer ce choix un mois plus tard.

Philippe Rey a passé dix ans chez Stock avant de voler de ses propres ailes en créant sa propre maison en 2002. Il a su s’entourer d’un petit nombre d’auteurs français et étrangers comme Joyce Carol Oates dont il traduit le texte "Beats" sous le titre de Délicieuse pourriture. En près de vingt ans, il a élaboré un catalogue de quelque 450 ouvrages allant des beaux livres aux polars, des documents à la littérature.

Pas la première fois

Ce n’est pas la première fois que le Goncourt va à une petite maison. En 2004, les jurés récompensent Laurent Gaudé pour Le Soleil des Scorta publié par Actes Sud, qui ne fait pas encore partie du petit cénacle des "grandes maisons" parisiennes. Mais Actes Sud s’habitue vite au succès et rafle 5 Goncourt en 20 ans: Le Sermon sur la chute de Rome de Jérôme Ferrari en 2012, Boussole de Mathias Enard en 2015, L’Ordre du jour d’Eric Vuillard en 2017 et Leurs enfants après eux de Nicolas Mathieu en 2018. Aujourd’hui, Actes Sud est une maison reconnue et établie. Ses 5 prix Goncourt n’y sont pas pour rien.

Hachette, le grand absent

avec un chiffre d’affaires de 2,375 milliards d’euros, brille par son absence: pas le moindre prix Goncourt depuis 2000. Editis, numéro 2 avec 725 millions de chiffre d’affaires, affiche deux Goncourt, autant qu’Albin Michel pourtant trois fois plus petit. Madrigall, qui regroupe , Flammarion[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles