La bourse ferme dans 5 h 28 min
  • CAC 40

    6 653,69
    -16,16 (-0,24 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 164,74
    -2,09 (-0,05 %)
     
  • Dow Jones

    35 457,31
    +198,70 (+0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,1628
    -0,0009 (-0,08 %)
     
  • Gold future

    1 778,80
    +8,30 (+0,47 %)
     
  • BTC-EUR

    55 080,28
    +1 233,32 (+2,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 484,46
    +21,10 (+1,44 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,24
    -0,72 (-0,87 %)
     
  • DAX

    15 525,36
    +9,53 (+0,06 %)
     
  • FTSE 100

    7 210,47
    -7,06 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 129,09
    +107,28 (+0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 519,63
    +33,17 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 255,55
    +40,03 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    26 136,02
    +348,81 (+1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3772
    -0,0022 (-0,16 %)
     

Le prix du gaz s'envole en octobre

·1 min de lecture

Mauvaise nouvelle pour les usagers. Le prix du gaz va encore augmenter au 1er octobre, de 12,6% TTC. En septembre, les tarifs réglementés du gaz avaient déjà augmenté de 8,7%. "Cette évolution résulte de la hausse, historique, des prix du gaz sur le marché mondial qui se répercute sur les coûts d'approvisionnement du fournisseur de gaz Engie", explique la Commission de régulation de l'énergie (CRE). La hausse sera différente selon votre utilisation de gaz : la facture des utilisateurs de gaz pour la cuisson grimpera de 4,5% HT, celle de ceux ayant un double usage (cuisson et eau chaude) augmentera de 9,1% HT et enfin les foyers qui se chauffent au gaz verront leurs dépenses en énergie monter de 14,3% HT. Depuis 1er janvier 2019, les tarifs réglementés du gaz hors taxe d’Engie ont augmenté de 31,9%, et de 33% depuis le 1er janvier 2015.

Ces tarifs réglementés, remis à jour chaque mois, ont connu une série de fortes hausses récemment. Ils ont encore augmenté de 8,7% au 1er septembre, après plus de 5% en août et près de 10% en juillet. Les cours du gaz sont à des niveaux très élevés en Europe en raison de divers facteurs : stockages bas, forte demande du gaz naturel liquéfié (GNL) en Asie et incapacité de la Norvège et de la Russie d'augmenter leurs livraisons, souligne la CRE.

La demande est aussi tirée par la reprise économique mondiale, à la faveur de l'amélioration de la situation sur le front de la pandémie de Covid-19. Les tarifs réglementés sont appliqués à environ trois millions (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L'arrivée de l'enseigne Mere en France repoussée de plusieurs mois
Le fabricant de papier-toilette Essity alerte sur une possible hausse des prix
Xiaomi : Le smartphone Mi 10T Lite sous la barre des 230 euros sur le site officiel
Xiaomi : Vente flash sur le smartphone Redmi 9C à 99,90 euros chez Cdiscount
Après 130 ans d’existence, le chewing-gum dit adieu à sa popularité d’antan

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles