Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,33 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    -2,00 (-0,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 584,53
    +227,84 (+0,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 446,21
    -21,89 (-1,49 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,93 (+1,21 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,76 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2739
    +0,0041 (+0,32 %)
     

Prix du gaz : Engie dévoile sa nouvelle offre Passerelle qui va remplacer le tarif réglementé

TRV du gaz  - © pioregur - stock.adobe.com
TRV du gaz - © pioregur - stock.adobe.com

Après avoir envoyé des courriers à ces clients ces dernières semaines, Engie a communiqué cette semaine sur l'offre Passerelle proposée aux clients touchés par la fin du tarif réglementé du gaz au 30 juin prochain. Le prix de ce contrat résiliable à tout moment sera indexé sur un indicateur de référence calculé par la Commission de régulation de l'énergie (CRE). Aux prix actuels, une augmentation de 3% - près de 50 euros pour un foyer parisien de 4 personnes - par rapport au prix TRV est à craindre mais « on ne sait pas encore quels sont les prix du marché pour juillet. Ils seront connus mi-juin et applicables au 1er juillet », précise Engie.

En attendant le tarif de référence de juillet, qui ne sera connu que courant juin, le prix indicatif de l'offre « Passerelle » se situait en avril à un niveau « assez proche » du tarif réglementé, quoique « légèrement au-dessus », confirme Engie. « Mais on s'attend à ce qu'il repasse en dessous », a précisé la directrice des marchés particuliers d'Engie, Florence Fouquet. Et en cas de nouvelle flambée des prix du gaz sur les marchés, le bouclier tarifaire s'appliquerait.

La liberté du consommateur

« Le consommateur conserve une liberté absolue », a insisté Florence Fouquet. S'il bascule vers Passerelle au 1er juillet, le client peut toujours changer d'avis après pour une offre de marché, « chez Engie ou un autre fournisseur », a-t-elle précisé. L'offre « Passerelle » fonctionnera comme l'ancien tarif réglementé, de manière évolutive : « l'évolution du prix du Kilowattheure pourra varier chaque mois en suivant l'indice de référence de la CRE », a-t-elle dit.

PUBLICITÉ

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Chèque énergie 2023 : ce que vous devez savoir sur cette aide de 277 euros versée dès vendredi
- Assurance de crédit immobilier : les banques ne jouent pas le jeu de la délégation
- Le bonus réparation pour les appareils électroménagers va doubler