Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 503,27
    -204,75 (-2,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 839,14
    -96,36 (-1,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    -0,0033 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 348,40
    +30,40 (+1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 092,45
    +296,05 (+0,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 381,71
    -36,17 (-2,55 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,49
    -0,13 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 002,02
    -263,66 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 146,86
    -16,81 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,32 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2686
    -0,0074 (-0,58 %)
     

Prix Femina : les 5 finalistes dévoilés

Hélène Bamberger/opale.photo

Figure dans cette sélection Neige Sinno pour « Triste tigre », déjà couronné du prix des Inrockuptibles le même jour. Guy Boley, qui a remporté le prix des Deux-Magots fin septembre, est un autre prétendant, de même que Jean-Baptiste Andrea, vainqueur du prix du roman Fnac fin août.

À lire aussi Prix Goncourt : de seize, ils ne sont plus que huit romans sélectionnés

Le prix Femina, au jury exclusivement féminin comme son nom l’indique, doit être décerné le 6 novembre, la veille du prix Goncourt.

Il l’est dans trois catégories, avec le roman étranger, où cinq titres sont finalistes, et l’essai, où il y en a six.

PUBLICITÉ

Troisième sélection de romans français :

- Jean-Baptiste Andrea, « Veiller sur elle » (L’Iconoclaste)

- Pierric Bailly, « La Foudre » (POL)

- Guy Boley, « À ma sœur et unique » (Grasset)

- Agnès Mathieu-Daudé, « Marchands de sable » (Flammarion)

- Neige Sinno, « Triste tigre » (POL)

Troisième sélections de romans étrangers :

- Louise Erdrich, « La Sentence » (Albin Michel, États-Unis)

- Lidia Jorge, « Misericordia » (Métailié, Portugal)

- Han Kang, « Impossibles adieux » (Grasset, Corée du Sud)

- Maggie O’Farrell, « Le Portrait de mariage » (Belfond, Grande-Bretagne)

- Robert Seethaler, « Le Café sans nom » (Sabine Wespieser, Allemagne)

Troisième sélections de romans étrangers :

- Louise Erdrich, « La Sentence » (Albin Michel, États-Unis)

- Lidia Jorge, « Misericordia » (Métailié, Portugal)

- Han Kang, « Impossibles adieux » (Grasset, ...


Lire la suite sur ParisMatch