Marchés français ouverture 3 h 45 min
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,88 (+0,10 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,90 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,99
    +0,09 (+0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0585
    +0,0055 (+0,52 %)
     
  • HANG SENG

    19 320,62
    +645,27 (+3,46 %)
     
  • BTC-EUR

    16 261,00
    +105,13 (+0,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    407,77
    +6,35 (+1,58 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     

Prix des carburants : l'essence en hausse, le gazole en baisse

Pixabay

Les aides du Gouvernement ou de TotalEnergies sont toujours en vigueur, mais cela n'empêche pas le prix de l'essence de remonter. Selon les derniers chiffres dévoilés par le ministère de la Transition écologique, le litre de super SP95-E10 était en hausse de 1,7 centime la semaine passée alors qu'il avait baissé de 3 centimes une semaine auparavant. Un litre se monnaye en moyenne à 1,622 euro. La situation est en revanche différente pour le gazole qui poursuit sa baisse entamée il y a un mois où il était encore affiché à plus de 1,92 euro. Par rapport à la semaine précédente, le litre de gazole est en baisse de 3,6 centimes et est affiché à 1,8319 euro.

Néanmoins, si le gazole est en baisse, il est toujours 20 centimes plus cher que l'essence. Le baril de Brent, affiché à 95,2 dollars la semaine passée, est lui toujours en hausse depuis trois semaines. Au moment de la grève chez TotalEnergies, le Gouvernement avait confirmé que sa ristourne de 30 centimes serait étendue jusqu'au 15 novembre. Une décision que le géant pétrolier français avait également prise dans la foulée. Il ne reste donc plus qu'une semaine aux automobilistes pour bénéficier de prix bien plus bas.

Les tarifs de l'essence et du gazole augmenteront sans surprise à partir de la mi-novembre, puisque la ristourne du Gouvernement passera de 30 à 10 centimes jusqu'au 31 décembre 2022. Celle de TotalEnergies baissera aussi à 10 centimes, soit une ristourne globale de 20 centimes (contre 50) si vous faites le plein dans (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Fin des voitures thermiques en 2035 dans l'UE : Beaune en faveur de la clause de revoyure
F1 : le prix d'une Ferrari conduite par Michael Schumacher pourrait atteindre des records aux enchères
Fin des voitures thermiques en 2035 dans l'UE : Thierry Breton plaide la clause de revoyure
L’assurance moto Leocare, des garanties personnalisables et évolutives
Stellantis appelle à l'arrêt immédiat de 276.000 voitures à cause des airbags