La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 733,69
    +47,52 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 188,81
    +33,08 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    35 660,01
    +56,93 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,1631
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • Gold future

    1 798,60
    +16,70 (+0,94 %)
     
  • BTC-EUR

    52 631,34
    -2 099,84 (-3,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 457,02
    -46,01 (-3,06 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,39
    +0,89 (+1,08 %)
     
  • DAX

    15 542,98
    +70,42 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 204,55
    +14,25 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,72
    -129,98 (-0,85 %)
     
  • S&P 500

    4 541,65
    -8,13 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,27 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,40 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    -0,0045 (-0,32 %)
     

Les prix des carburants flambent: la France championne des taxes

·2 min de lecture

Les Français vont dépenser 400 euros de plus en carburants cette année, selon l’étude publiée par l’association 40 millions d’automobilistes. Les prix des carburants actuellement affichés dans les stations-service flambent. La France est championne des taxes sur l'auto en Europe.

"Les Français vont dépenser 400 euros de plus en carburants cette année", telle est la conclusion de . Les prix dans les stations-service "correspondent à ceux relevés à l’automne 2019 et en janvier 2020: 1,59 euro le litre de SP95 et 1,44 le litre de gazole. La pandémie et la demande en forte baisse avaient stoppé l’envolée des tarifs. Le prix du baril de pétrole avait alors atteint un point bas de 17 dollars le baril à la fin du mois d’avril 2020, du jamais vu depuis 1999, explique l’association. Les cours étaient remontés autour de 40 dollars entre juin et novembre 2020. Mais, en moyenne, la vente de carburants routiers était en baisse de 15% l’an passé par rapport à 2019 avec des prix de 1,35 euro le litre de sans-plomb 95, de 1,26 celui de gazole. Les Français ont donc économisé en moyenne 400 euros par rapport à l’année précédente.

Gare au litre à 2 euros!

Mais patatras, avec la reprise mondiale et la nette hausse du trafic, on est donc revenu prévalant à l’automne 2018, estime l'association, au moment des Gilets jaunes qui protestaient initialement contre la hausse continue des prix des carburants routiers. "Sans une réduction importante de la fiscalité sur les carburants vendus en France, c’est bel et bien un litre d’essence ou de gazole à 2 euros qui se profile", avertit l’étude! En France les taxes représentent actuellement jusqu’à 60% du prix du litre de carburant. La part la plus important de la fiscalité repose sur la TICPE (Taxe intérieure sur la consommation des produits énergétiques: 0,68 euro le litre de SP95 et 0,59 pour le gazole), soit environ 40% du litre de carburant. S’ajoute la composante carbone (CCE) et la TVA.

Selon l'enquête annuelle inter-européenne de l’ACEA (Association des constructeurs européens) parue en avril dernier et qui fait référence, la France bat d'ailleurs tous les records.Et, crise ou pas, la fiscalité s’est encore alourdie dans l’Hexagone de… 2,4 milliards d’euros sur un an! On en était à seulement 79 milliards… en 2017.[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles