La bourse ferme dans 5 h 31 min

Privatisation de la Française des Jeux : des actions situées entre 16,50 euros et 19,90 euros

Combien voudront acheter une action de la Française des Jeux? L'ouverture du capital de l'Etat lundi commence ce jeudi, avec le lancement de la souscription qui va précéder l'entrée en bourse du groupe le 21 novembre. Quelque 52% de ce capital (sur 72% possédé par l'Etat) sera ainsi mis sur le marché, et l'Etat va céder "un maximum" de ses quelque 99,3 millions actions, a assuré jeudi la société des jeux d'argent fondée en 1976. Le tarif d'une action a été annoncé mercredi soir par le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, dans un entretien publié sur le site du Parisien : la fourchette indicative (en attendant le prix définitif le 21 novembre) a été fixée entre 16,50 euros et 19,90 euros par action, avec un ticket d'entrée minimum de 200 euros. 

Lire aussi - Bruno Le Maire sur la Française des jeux : "Avec cette privatisation nous préparons l'avenir"

La Française des Jeux prévient toutefois sur son site Internet que "la fourchette indicative pourrait éventuellement être ajustée et le prix définitif fixé en dehors de la fourchette annoncée. Dans ce cas, la période d'offre pourrait être modifiée". 

Jusqu'à 2 milliards d'euros pour l'Etat

Cette cession valorise l'entreprise entre 3,15 et 3,8 milliards d'euros, a précisé jeudi sa PDG, Stéphane Pallez, lors d'un entretien sur BFM Business. L'Etat devrait pour sa part récolter jusqu'à 1,97 milliard d'euros, selon un calcul de l'AFP. "Pour pouvoir acheter des actions FDJ, vous devez avoir un compte titre ou un plan d'épargne en act...


Lire la suite sur LeJDD