Marchés français ouverture 2 h 10 min
  • Dow Jones

    35 258,61
    -36,15 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 021,81
    +124,47 (+0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    29 235,37
    +209,91 (+0,72 %)
     
  • EUR/USD

    1,1655
    +0,0037 (+0,31 %)
     
  • HANG SENG

    25 708,52
    +298,77 (+1,18 %)
     
  • BTC-EUR

    53 632,27
    -74,61 (-0,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 460,62
    +8,99 (+0,62 %)
     
  • S&P 500

    4 486,46
    +15,09 (+0,34 %)
     

Ils sont privés de carte d’identité à cause du nom de leur commune

·1 min de lecture

Les habitants de certaines villes inéligibles à la nouvelle carte d'identité ? Alors que depuis août dernier, le nouveau format a été déployé dans tout le pays, certains citoyens ne peuvent pas en bénéficier. La raison ? La longueur du nom de leur commune. Comme le relatent plusieurs médias, dont LCI et BFMTV, des habitants de Saint-Quentin-la-Motte-Croix-au-Bailly, dans la Somme n'ont toujours pas pu récupérer leur nouvelle carte nationale d'identité. Les 38 caractères qui composent le nom de la ville ne rentrent pas dans le nouveau format du document.

L'édile, qui affirme que "cinq ou six personnes" se sont heurtées à cette difficulté dans sa commune, a prévenu les autorités. Une carte d'identité provisoire leur a été remise, le temps de trouver une solution à cet impair. "Des solutions sont annoncées pour la fin de l’année 2021, début 2022, et donc à ce moment-là, les personnes titulaires d’une carte provisoire pourront la faire transformer en carte définitive en y intégrant, bien entendu, le nom complet de la commune de résidence", affirme Raynald Boulenger, maire de cette commune de 1.300 âmes.

>> A lire aussi - Pourquoi la nouvelle carte d’identité ne vous changera pas la vie

Selon les calculs du Parisien, les habitants de 78 communes en France pourraient se heurter à ce problème, car le nom de leur ville compte plus de 30 caractères alors que la nouvelle carte d'identité ne peut en contenir que 29 maximum. Cela représente 67.400 Français, soit un sur 1.000. Parmi les communes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

“C’est dégueulasse !” : Nicolas Dupont-Aignan écoeuré par sa sanction pour fraude au vote à l’Assemblée
Fonction publique : le nombre de contractuels continue d’augmenter
Tarif des complémentaires santé : le gouvernement tape du poing sur la table
L'épidémie de gastro s'aggrave, notre carte de France par département
Covid-19 : le pass sanitaire retiré à ceux qui refusent une 3e dose de vaccin ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles