La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,24 (-0,57 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,10 (-0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    28 242,21
    -276,97 (-0,97 %)
     
  • EUR/USD

    1,2088
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    28 862,77
    +288,91 (+1,01 %)
     
  • BTC-EUR

    29 742,94
    +124,73 (+0,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    699,29
    -35,85 (-4,88 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     

Castex détaille "l'allégement" du déconfinement, l'Allemagne serre la vis...le point sur le coronavirus

·2 min de lecture

Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants : le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 en France et dans le monde.

La situation en France

Le Premier ministre français Jean Castex a détaillé les mesures d'allégement du confinement qui sera levé le 15 décembre pour être remplacé par un couvre-feu national. Les petits commerces rouvriront samedi, les déplacements permis dans un rayon de 20 km pendant trois heures.

Il sera "impératif" de limiter le nombre de convives aux réveillons et une jauge de 30 personnes maximum a été fixée pour les offices religieux. Les stations de ski pourront rouvrir mais les remontées mécaniques demeureront fermées.

A lire aussi : Covid-19 : les tests PCR contestés

L'amélioration de la situation sur le front épidémique, observée depuis la mi-novembre, s'est confirmée mercredi avec un nombre de malades hospitalisés désormais sous la barre des 30.000. La pression continue à baisser également en réanimation. Mais plus de 16.000 nouveaux cas positifs ont été confirmés mercredi, bien au-delà du palier des 5000 cas/jour fixé par Emmanuel Macron pour continuer à desserrer l'étau.

384 nouveaux décès ont été enregistrés à l'hôpital en 24 heures, portant le total à 50.618 en France depuis le début de l'épidémie (dont 34.780 à l'hôpital). La barre des 50.000 morts avait été dépassée mardi.

Un Thanksgiving assombri

Fête familiale par excellence aux Etats-Unis, Thanksgiving se déroule alors que plus de 2.400 morts du coronavirus y ont été enregistrés en 24 heures, un plus haut en six mois. Appelant au "sacrifice pour tout le pays", le président élu Joe Biden avait déconseillé à ses compatriotes de se déplacer pour ces retrouvailles familiales tandis que Donald Trump déclarait le contraire.

A lire :Deux ambiances différentes pour Thankgiving chez Donald Trump et Joe Biden

Allemagne: prolongation des(...)
Lire la suite sur Paris Match