La bourse ferme dans 4 h 37 min
  • CAC 40

    6 346,13
    -16,55 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 684,38
    -19,04 (-0,51 %)
     
  • Dow Jones

    32 196,66
    +466,36 (+1,47 %)
     
  • EUR/USD

    1,0430
    +0,0013 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    1 801,10
    -7,10 (-0,39 %)
     
  • BTC-EUR

    28 757,84
    -42,17 (-0,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    672,45
    -8,65 (-1,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    109,94
    -0,55 (-0,50 %)
     
  • DAX

    13 949,00
    -78,93 (-0,56 %)
     
  • FTSE 100

    7 419,71
    +1,56 (+0,02 %)
     
  • Nasdaq

    11 805,00
    +434,00 (+3,82 %)
     
  • S&P 500

    4 023,89
    +93,81 (+2,39 %)
     
  • Nikkei 225

    26 547,05
    +119,40 (+0,45 %)
     
  • HANG SENG

    19 950,21
    +51,44 (+0,26 %)
     
  • GBP/USD

    1,2253
    -0,0010 (-0,08 %)
     

La prise de contrôle de Twitter par Elon Musk ne changera pas grand chose

EDITO - Pour The Economist, pourtant connu pour ses idées libérales, une forme de censure devrait perdurer sur le réseau social. Et l'arrivée de son nouveau propriétaire n'y changera rien.

L’homme le plus riche du monde, , vient d’acquérir le réseau social pour la bagatelle de 44 milliards de dollars. S’il s’agit d’une énorme transaction en termes financier, ce pourrait être un événement encore plus énorme par ce que cela risque d’impliquer pour la régulation de l’expression en ligne. Car Twitter n’intéresse pas Elon Musk sur le plan commercial. "Je me moque complètement de l’aspect économique, a-t-il déclaré début avril lors d’une conférence TED. Il s’agit juste de ma très forte intuition qu’avoir une plateforme publique bénéficiant d’une confiance maximum et qui soit largement inclusive est extrêmement important pour l’avenir de la civilisation."

A ses débuts, la plateforme ne pratiquait aucune censure. Mais et la pandémie l’ont amenée à mettre en place des règles de modération bloquant les discours haineux et les fake news. Elon Musk poursuivra-t-il dans la même voie? Rien n’est moins sûr. Lors de la même conférence TED, il a dit vouloir se montrer "très prudent avec les interdictions permanentes", auxquelles il préférerait les "exclusions temporaires".

Le retour de Donald Trump?

Ce qui laisse augurer un retour de Donald Trump et d’autres politiciens exclus du réseau social. Un sondage YouGov mené récemment montre d’ailleurs que si 54% des républicains voient d’un bon œil le rachat de Twitter par Elon Musk, seuls 7% des démocrates ont la même opinion. Et comme les utilisateurs de Twitter penchent généralement du côté démocrate, le projet du milliardaire ne suscite chez eux guère d’enthousiasme.

Même les utilisateurs apolitiques pourraient ne pas apprécier un Twitter plus libre. La modération permet d’éliminer les intimidations, agressions et autres formes de discours qui sont certes légales, mais qui rendent désagréable l’expérience d’un réseau social. Evelyn Douek, spécialiste de l’expression en ligne à la Harvard Law School, estime que si Twitter adoptait une ligne puriste sur la liberté d’expression, les gagnants seraient probablement des con[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles