Marchés français ouverture 4 h 48 min
  • Dow Jones

    35 064,25
    +271,55 (+0,78 %)
     
  • Nasdaq

    14 895,12
    +114,62 (+0,78 %)
     
  • Nikkei 225

    27 769,84
    +41,74 (+0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,1832
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    26 127,22
    -77,47 (-0,30 %)
     
  • BTC-EUR

    34 242,99
    +687,63 (+2,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    999,45
    +23,56 (+2,41 %)
     
  • S&P 500

    4 429,10
    +26,44 (+0,60 %)
     

Comment sont pris en compte les enfants pour votre retraite même si ce ne sont pas les vôtres

·1 min de lecture

Les parents d’au moins trois enfants - le père comme la mère - peuvent prétendre à une majoration de leur retraite de 10 %. Cette majoration existe dans tous les régimes de base du privé : régime des salariés, régime des indépendants, régimes agricoles à l’exception notable du régime de base des professions libérales. Pour savoir si vous avez droit à cet avantage, on prend en compte aussi bien vos enfants biologiques ou les enfants que vous avez adoptés (adoption plénière), que les enfants que vous avez élevés, même s’ils n’ont aucun lien de parenté avec vous.

Vous pouvez donc en bénéficier, même si vous n’avez pas eu d’enfant ou moins de trois enfants, dès lors que vous avez élevé ceux de la personne qui partage votre vie. Mais attention, les conditions d’attribution de cette majoration ne sont pas les mêmes selon qu’il s’agit de vos enfants biologiques ou de ceux de votre “moitié”. S’agissant de vos enfants, ils sont automatiquement pris en compte pour l’appréciation du “seuil” de trois enfants, même s’ils n’ont pas vécu sous votre toit ou si vous ne les avez pas élevés.

>> Notre service - Testez notre comparateur d’Assurances vie

9 ans avant le seizième anniversaire

En revanche, les enfants de votre conjoint, concubin ou partenaire de Pacs ainsi que les enfants adoptés sous la forme simple, ne sont pris en compte qu’à la double condition que vous les ayez élevés pendant au moins 9 ans avant leur seizième anniversaire et qu’ils aient été à votre charge ou à celle de votre “conjoint” (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ehpad : 6 clauses “abusives” que vous pouvez trouver dans votre contrat
Aide à domicile : le cri d’alarme des professionnels pour un vrai financement du secteur
Les marges de manoeuvre étroites d’Emmanuel Macron pour réformer les retraites
Retraite : cette mesure qui incite déjà les Français à travailler plus longtemps
Salarié à temps partiel : pourquoi ne pas opter pour la retraite progressive

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles