La bourse ferme dans 2 h 59 min
  • CAC 40

    5 796,89
    -1,09 (-0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 701,34
    -4,65 (-0,13 %)
     
  • Dow Jones

    31 961,86
    +424,51 (+1,35 %)
     
  • EUR/USD

    1,2228
    +0,0060 (+0,49 %)
     
  • Gold future

    1 781,90
    -16,00 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    42 114,52
    +39,56 (+0,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 028,64
    +33,98 (+3,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,20
    -0,02 (-0,03 %)
     
  • DAX

    13 946,12
    -29,88 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    6 674,06
    +15,09 (+0,23 %)
     
  • Nasdaq

    13 597,97
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    3 925,43
    +44,06 (+1,14 %)
     
  • Nikkei 225

    30 168,27
    +496,57 (+1,67 %)
     
  • HANG SENG

    30 074,17
    +355,93 (+1,20 %)
     
  • GBP/USD

    1,4137
    -0,0004 (-0,03 %)
     

Les principaux avocats de Trump jettent l'éponge à une semaine de son procès en destitution

·2 min de lecture

Cinq avocats ont abandonné l'équipe de défense de l'ancien président Donald Trump à quelques jours de son procès au Sénat, rapporte CNN samedi soir. Les départs se seraient produits après des désaccords quant à la stratégie de défense. L'ancien président américain voulait que son équipe juridique se concentre sur les fausses allégations selon lesquelles l'élection lui avait été volée, plutôt que sur la question de savoir s'il était légal de condamner un président qui n'est plus en fonction, rapportent CNN et le New York Times, citant des sources familières avec le sujet. Le Times ajoute qu'une personne proche de Donald Trump a contesté cette caractérisation.

L'ancien conseiller de campagne de Donald Trump, Jason Miller, a répondu à la nouvelle des départs samedi, en tweetant que l'équipe juridique n'avait pas encore été finalisée. "Nous avons beaucoup travaillé, mais nous n'avons pas encore pris de décision finale sur notre équipe juridique, qui sera prise prochainement", a-t-il déclaré.

À lire aussi — 'QAnon chaman' se dit prêt à témoigner au procès en destitution de Trump — contre l'ancien président

CNN a identifié les avocats "disparus" comme étant Butch Bowers, Deborah Barbier, Johnny Gasser, Greg Harris de Caroline du Sud et Josh Howard de Caroline du Nord. Butch Bowers et Deborah Barbier se sont séparés de l'équipe de la défense suite à une "décision mutuelle", selon l'Associated Press, citant une personne bien informée sur le sujet. La Chambre des représentants a mis en accusation Trump par un vote de 232 voix contre 197 le 13 janvier pour incitation à l'insurrection du Capitole américain le 6 janvier.

Donald Trump a depuis lors eu du mal à attirer des avocats de la défense, en partie à cause de ses allégations sans fondement de fraude électorale généralisée et de ses actions pendant le siège du Capitole.

Mais les démocrates du Sénat doivent encore faire face à une bataille difficile dans leur effort pour faire condamner Donald Trump. Seuls cinq sénateurs républicains (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Des bombardiers chinois ont simulé une attaque contre un porte-avions de la marine américaine
Une enquête pour décider si Trump peut toujours vivre à Mar-a-Lago est bien en cours
La Russie cultive Donald Trump comme un atout depuis 40 ans, selon un ancien espion du KGB
'QAnon chaman' se dit prêt à témoigner au procès en destitution de Trump — contre l'ancien président
Le conseil d'administration du Trump Plaza en Floride a voté à l'unanimité l'abandon du nom Trump