Marchés français ouverture 25 min
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,63 (-1,50 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,95 (+0,56 %)
     
  • Nikkei 225

    29 663,50
    +697,49 (+2,41 %)
     
  • EUR/USD

    1,2093
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    29 441,52
    +461,31 (+1,59 %)
     
  • BTC-EUR

    38 187,32
    +728,89 (+1,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    921,84
    -11,29 (-1,21 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     

Les principales mesures prises pour la retraite en 2020

·2 min de lecture

Création d’un produit d’épargne, simplification de la procédure de départ, revalorisation des prestations vieillesse de première nécessité… Une poignée de nouvelles mesures visent à améliorer le sort des assurés sociaux, qu’ils soient actifs ou à la retraite. De quoi compenser un peu les efforts qui leur seront demandés afin de redresser les comptes de notre système de retraite.

La plupart des prestations de solidarité ont été revalorisées de l’inflation en 2020. Seules les retraites inférieures à 2 000 euros ont été décemment revalorisées en 2020 (elles ont augmenté de l’inflation annuelle, soit de 1%). Mais d’autres prestations destinées aux retraités ont bénéficié du même coup de pouce. Il s’agit de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa), destinée aux seniors de plus de 65 ans ayant de faibles revenus, du minimum contributif (retraite plancher due à ceux qui ont eu une carrière complète), du minimum de réversion (pension allouée au conjoint survivant), de l’allocation de veuvage, de l’allocation supplémentaire d’invalidité, ainsi que de la majoration de retraite pour conjoint à charge.

>> A lire aussi - Réversion, Aspa… : de nouvelles démarches en ligne pour votre retraite

Le PER, un nouveau placement à utiliser en complément de l’assurance vie. Oubliez les Perp, Madelin et Préfon : ces produits dédiés à la préparation de la retraite ont tous été remplacés, depuis le 1er octobre 2020, par le plan d’épargne retraite (PER). Surtout intéressant pour les gros contribuables, ce nouveau placement n’est pas dépourvu d’atouts pour les autres : il est accessible à partir de 100 ou 200 euros, propose des supports d’investissement très diversifiés allant du plus sécurisé au plus offensif, accepte la sortie en rente ou en capital et est transférable d’un établissement à un autre. Un gros inconvénient toutefois : l’argent placé est indisponible jusqu’à la retraite… Bref, si le PER n’évincera pas l’assurance vie, assortie elle aussi de jolis avantages, il peut constituer (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Maison de retraite : quelle structure choisir en fonction de vos besoins ?
Cumul emploi retraite, carrière longue… l’impact du chômage partiel sur le calcul de votre pension
Bruno Le Maire remet la réforme des retraites sur la table
“Il faut remettre les résidents des maisons de retraite au coeur du monde”, selon Gabrielle Halpern, philosophe
Déménagement, vacances, électroménager… ces 7 aides originales proposées par votre caisse de retraite