Publicité
La bourse ferme dans 5 h 17 min
  • CAC 40

    7 989,71
    -68,09 (-0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 998,25
    -32,10 (-0,64 %)
     
  • Dow Jones

    38 852,86
    -216,74 (-0,55 %)
     
  • EUR/USD

    1,0851
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 345,10
    -11,40 (-0,48 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 631,57
    -611,61 (-0,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 460,60
    -24,10 (-1,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,57
    +0,74 (+0,93 %)
     
  • DAX

    18 566,67
    -111,20 (-0,60 %)
     
  • FTSE 100

    8 224,01
    -30,17 (-0,37 %)
     
  • Nasdaq

    17 019,88
    +99,08 (+0,59 %)
     
  • S&P 500

    5 306,04
    +1,32 (+0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    38 556,87
    -298,50 (-0,77 %)
     
  • HANG SENG

    18 477,01
    -344,15 (-1,83 %)
     
  • GBP/USD

    1,2755
    -0,0016 (-0,13 %)
     

La princesse Ingrid Alexandra de Norvège grande absente pour la Fête nationale

NTB/Frederik Ringnes

A 10h30 précises, ils ont pris position sur le balcon du Palais royal d’Oslo. Ce 17 mai 2023, jour de la Fête nationale norvégienne, la famille royale de Norvège était au rendez-vous pour voir défiler, sous ses yeux, les écoliers de la capitale. Une tradition qui remonte à l’année 1906 et au roi Haakon -le grand-père du souverain actuel - et son épouse la reine Maud, née princesse de Galles. Pour ce millésime 2023, ce long cortège rassemblait environ 30.000 élèves de 110 écoles.

Harald V souriant au balcon

Comme annoncé la veille, le roi Harald V, qui était sorti deux jours auparavant de l’hôpital où il avait été soigné pour une infection, était présent. Le monarque, âgée de 86 ans, est apparu souriant, vêtu comme il se doit pour cet événement, d’une jaquette sur un gilet gris comme son pantalon rayé et coiffé d’un haut de forme. Une tenue qu’arborait aussi son fils, le prince héritier Haakon.

A leurs côtés se trouvaient leurs épouses, la reine Sonja et la princesse Mette-Marit, ainsi que le prince Sverre Magnus, le fils du couple princier héritier. En revanche sa sœur, la princesse Ingrid Alexandra, deuxième dans l’ordre de succession après leur père, manquait cette année à l’appel. Tout comme c’était déjà le cas plus tôt dans la matinée lorsque Haakon, Mette-Marit et Sverre Magnus - qui ten...


Lire la suite sur ParisMatch