Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 010,83
    -12,91 (-0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 955,01
    -11,67 (-0,23 %)
     
  • Dow Jones

    37 983,24
    -475,84 (-1,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,0646
    -0,0085 (-0,79 %)
     
  • Gold future

    2 360,20
    -12,50 (-0,53 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 290,15
    -2 745,60 (-4,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    85,45
    +0,43 (+0,51 %)
     
  • DAX

    17 930,32
    -24,16 (-0,13 %)
     
  • FTSE 100

    7 995,58
    +71,78 (+0,91 %)
     
  • Nasdaq

    16 175,09
    -267,10 (-1,62 %)
     
  • S&P 500

    5 123,41
    -75,65 (-1,46 %)
     
  • Nikkei 225

    39 523,55
    +80,92 (+0,21 %)
     
  • HANG SENG

    16 721,69
    -373,34 (-2,18 %)
     
  • GBP/USD

    1,2451
    -0,0104 (-0,83 %)
     

Princesse Astrid de Belgique : de l’art de bien porter le moussor au Sénégal

ABACA

C’était la première fois qu’une délégation belge se rendait au Sénégal. Du 21 au 25 mai 2023, plusieurs ministres, 155 entreprises et des représentants du milieu académique se trouvaient dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, sous la conduite de la princesse Astrid de Belgique.

Comme elle en a l’habitude, la sœur cadette du roi des Belges Philippe présidait, en son nom, cette mission économique à l’étranger. Laquelle avait pour objectif de renforcer les relations économiques et commerciales avec le Sénégal, aujourd’hui une porte d’entrée privilégiée pour toute la région, a précisé le Palais.

La princesse Astrid a été reçue par le président sénégalais Macky Sall

Lors de ce séjour, l’accent était particulièrement mis sur la logistique portuaire et intermodale ; les secteurs pharmaceutiques et les biotechnologies ; l’agro-alimentaire ; les énergies renouvelables, l’eau et l’environnement ; et enfin les industries créatives. La princesse Astrid a eu, ainsi, à son programme, entre autres rendez-vous, l’ouverture d’un séminaire dédié notamment à l’entreprenariat des femmes, une visite du terminal de produits liquides en vrac du groupe belge SEA-invest dans le port de Dakar - plus important investissement belge au Sénégal -, l’inauguration officielle de l'usine de chaux de l’entreprise belge Carmeuse dans la région de Bandia, ou encore la découverte à l’Institut Pasteur de Dakar du projet Madiba, qui permettra à terme de produire jusqu’à 300 millions de doses de vaccin par a...


Lire la suite sur ParisMatch