La bourse ferme dans 1 h 10 min
  • CAC 40

    6 208,91
    +24,81 (+0,40 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 978,88
    +11,89 (+0,30 %)
     
  • Dow Jones

    33 865,60
    +188,33 (+0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,1960
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 735,90
    -11,70 (-0,67 %)
     
  • BTC-EUR

    52 805,82
    -99,17 (-0,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,34
    -10,44 (-0,76 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,53
    +1,35 (+2,24 %)
     
  • DAX

    15 231,87
    -2,49 (-0,02 %)
     
  • FTSE 100

    6 924,24
    +33,75 (+0,49 %)
     
  • Nasdaq

    14 022,57
    +26,47 (+0,19 %)
     
  • S&P 500

    4 149,33
    +7,74 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    29 620,99
    +82,29 (+0,28 %)
     
  • HANG SENG

    28 900,83
    +403,58 (+1,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3776
    +0,0023 (+0,17 %)
     

Le prince Harry décroche un job dans la Silicon Valley

·1 min de lecture

Un an après s'être installé en Californie et avoir quitté ses fonctions royales, le prince Harry reprend du service. Le duc de Sussex vient de décrocher un poste de direction dans une start-up de la Silicon Valley, révélait mardi 23 mars le Wall Street Journal. L'information a été confirmée par l'entreprise en question BetterUp, à CNN Business. Cette société, basée à San Francisco, fournit des services de coaching centrée sur la santé mentale à ses clients. Sur le site, le fils cadet du prince Charles est décrit comme un "humanitaire, un vétéran militaire, un défenseur du bien-être mental et un environnementaliste".

Chez BetterUp, Harry devrait contribuer aux décisions de stratégie produits et aux contributions caritatives, et s'exprimer publiquement sur des sujets liés à la santé mentale, "un rôle significatif", affirme le PDG Alexi Robichaux au Wall Street Journal. Le salaire que touchera le mari de Meghan Markle n'a pas été dévoilé.

>> A lire aussi - Le prince Harry et Meghan, invités d'honneur d'une banque américaine

Dans un article, publié sur le blog de la société, le prince Harry explique les raisons de ce nouveau choix de carrière. "Ce qui a attiré mon attention à propos de BetterUp, c'est que la mission de l'entreprise de libérer le potentiel des gens partout dans le monde nécessite innovation, impact et intégrité. Leur équipe accomplit ce travail depuis des années", a-t-il déclaré, précisant avoir lui-même bénéficié du coaching de BetterUp. "J'ai personnellement trouvé (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Thales : Naval Group devrait rebondir, la vente de frégates à la Grèce en ligne de mire
Carrefour signe au Brésil une grosse acquisition, importantes économies à la clé !
Le groupe Altice est le premier à sauter le pas de la publicité ciblée à la télévision
L’Opinion renfloué par le financier américain Ken Fisher
Veolia : pour les syndicats de Suez, Emmanuel Macron doit “arbitrer” sur l’OPA pour “une sortie par le haut”