Marchés français ouverture 4 h 57 min
  • Dow Jones

    34 299,99
    -569,38 (-1,63 %)
     
  • Nasdaq

    14 546,68
    -423,29 (-2,83 %)
     
  • Nikkei 225

    29 455,09
    -728,87 (-2,41 %)
     
  • EUR/USD

    1,1690
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    24 264,20
    -236,19 (-0,96 %)
     
  • BTC-EUR

    35 612,45
    -1 091,04 (-2,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 026,95
    -30,20 (-2,86 %)
     
  • S&P 500

    4 352,63
    -90,48 (-2,04 %)
     

Le prince Charles sur le point de dépouiller Harry de ses titres royaux ?

·2 min de lecture

Un droit plus que royal. D’après l’expert constitutionnel, Iaian MacMarthanne, le prince Charles pourrait destituer son fils Harry de ses prestigieux titres dès son arrivée sur le trône d’Angleterre.

Alors que le prince Harry vient de décrocher un joli pactole en signant un contrat avec la maison d’édition Penguin Random House, la publication de ses mémoires risque néanmoins de lui coûter cher. N’étant pas au goût des membres de la famille royale, ses prochaines révélations explosives sur les Windsor pourraient en effet lui faire perdre de prestigieux privilèges. Une fois sur le trône d’Angleterre, le prince Charles pourrait destituer son cadet de tous ses titres royaux mais également le retirer de la ligne de succession. Une question brûle alors toutes les lèvres : le prince de Galles en aura-t-il le droit ? 

Face à de telles spéculations, le quotidien britannique Express a fait appel à Iain MacMarthanne, un expert constitutionnel, pour y répondre. Selon l’académicien, le prince Charles aura le pouvoir de retirer les titres et le statut de son fils "d’un coup" lorsqu’il sera roi. "Le monarque est libre de dépouiller quiconque de son titre royal et de son héritage", a-t-il déclaré ce mardi 27 juillet sur le site express.co.uk. Dès lors, le père d’Archie et Lilibet Diana pourrait devenir le simple Henry Charles Albert David Mountbatten-Windsor. Au fil de cet entretien Ian MacMarthanne a tenu néanmoins a précisé que les interrogations sur les actions futures de l’époux de Camilla à l’égard de son fils étaient "inutiles". Et pour cause, elle pourrait jouer en la défaveur du futur roi d’Angleterre. L’expert rappelle alors que la suppression des titres de Lady Diana, après son divorce, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Ce contenu peut également vous intéresser :

Mort de l’acteur Jean-François Stévenin à 77 ans : "Il s’est bien battu"
Emmanuel Macron président modèle : l'Elysée fait de sacrées économies
"Jamais abouti" : Emmanuel Macron tacle le gouvernement de François Hollande
Meghan Markle et Harry pas les bienvenus à Balmoral : Elizabeth II retranchée
"La vie continue" : Kate Middleton et William "dignes" face à Harry

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles